Billets culinaires

Le Montriond (Lausanne)

Cet ancien kiosque centenaire devenu toilettes publiques s’est transformé en 2017 en un très sympathique lieu de restauration, au bord du parc de Milan. Une valeur sûre Sous-Gare, avec grande terrasse et une ambiance à la bonne franquette ouverte à tous, des enfants aux mémés et pépés. L’hiver, on pourra s’asseoir dedans vu que le lieu a réussi à obtenir les autorisations de la ville pour 2018.

En plusieurs visites, on a testé une bonne partie de la carte:

  • les malakoffs servis pendant les matchs de la Suisse lors du Mondial, EX-CEL-LENTS. Rien que pour ça, on est très tristes de s’être faits éliminés si tôt…Ce sont les meilleurs mangés à Lausanne à ce jour (on a testé ceux de la Brasserie du Palace, goûtus mais trop compacts et ceux de la Brasserie de Montbenon, aussi un peu trop massifs et pas assez coulants au coeur)
  • le croque-monsieur « tradition oblige », gruyère, jambon cuit de l’avenue de Cour, lait, muscade (9 CHF), très bon et réconfortant avec son extérieur bien beurré. Tip top. Tous les croque-monsieurs qu’on a pris sont bons, en fait.
  • le croque « sous le soleil », pesto du moment aux graines de lin, tomates séchées, courgettes, ricotta (13 CHF), très bon aussi, avec du pain aux graines
  • la salade herbivore en accompagnement, salade du moment et crudités (5.5 CHF), correcte, il était sensé y avoir des pois chiches selon le menu mais ils devaient être en rupture de stock
  • la salade « les patates & compagnie » en accompagnement, pommes de terre grenailles, concombre, herbes fraîches et pickles maison (6.5 CHF),  bonne
  • le pâté à la viande de la Boucherie de l’Avenue de Cour (5.5 CHF), très bon mais pourrait avoir un poil plus de pâte (car on aime bien la pâte)
  • les rillettes de poisson du lac maison (9.5 CHF), pas mal mais avis à ceux qui n’aiment pas spécialement ça, il y a de l’aneth
  • le houmous maison à la betterave (8.5 CHF), bien frais
  • la tomate du pays surprise, remplie de stracciatella avec une sauce aux herbes (7.5 CHF pour une pièce en accompagnement, 15 CHF pour la paire, un poil cher)

L’accueil était juste parfois moins souriant que la communication du lieu sur les réseaux sociaux. On nous a dit dans l’oreillette que c’était dû à la fatigue des équipes, occupées à s’agiter dans tous les sens pour faire vivre ce projet. Il semble que cela ce soit amélioré depuis quelques mois, tant mieux!

A part ça, on aime bien le concept de produits de la région et de partenariats avec des petites structures locales (ex: les empanadas del Gaucho lors des matchs de l’Argentine, etc.), tout comme les animations/événements agendés régulièrement (session d’échange d’autocollants Panini, brunch-shopping, etc.). Et il parait que les glaces sont aussi pas mal. On mange juste trop de croques pour avoir assez de place pour les goûter…

Est-ce qu’on y retournera? Clairement, juste pas les lundis car c’est fermé.

Note subjective: 16/20


Le Montriond
25, avenue Edouard Dapples
1006 Lausanne
Suisse
+41 21 312 10 06
www.lemontriond.ch

Dernière visite: vendredi  3 août 2018 – 21h – env. 20 CHF / 17 € par personne

Post Précédent Post Suivant

Vous aimerez aussi

Pas de commentaires

Répondre

*