Critiques

Bamee Bistro (Lausanne)

Coup de coeur: ce petit local viêt dans le passage Saint-François est juste au top. On y trouve des bánh mì (sandwiches) 100% faits maison (des baguettes de pain au pâté en passant par le jambon de porc!) et des plats simples généreux, goûtus et pas chers. Donc on adore.

Ouvert en 2018, le Bamee Bistro propose une court menu avec plusieurs sandwiches vietnamiens faits minute (entre 7.9 et 8.9 CHF), des rouleaux d’été aux crevettes ou à la viande (6.9 CHF le duo) et des plats autour de 15-17 CHF: bò bún, bún thịt, phở bò et un plat qui change chaque semaine. Des options de menu avec salade d’algues et boissons sont aussi disponibles.

Le nom « Bamee » fait référence au sandwich vietnamien (« bánh mì ») et est aussi un clin d’oeil à l’importance des parents si on enlève la dernière lettre (Ba= papa et Mẹ= Maman).

En plusieurs passages à midi avec 2 comparses différents, on a partagé:

  • un Bamee Pulled Pork (baguette, porc caramel, œuf, coriandre, crudités, 7.9 CHF), fondant et bien équilibré, avec une bonne dose d’oeuf. Juste tip top, rien à redire.
  • un Bún Thịt (porc grillé, vermicelles, salade, crudités, herbes aromatiques, cacahuètes, ciboulette, 15 CHF). « Bún » pour « vermicelles » et « thịt » comme diminutif « thịt nướng », soit de la viande grillée. La viande était bonne, juteuse et bien assaisonnée mais s’il fallait trouver quelque chose à redire en bonne pinailleuse, je dirais qu’elle est un poil moins grasse et fondante que celle du Bếp Việt (avenue du Bugnon, qu’on adore aussi). Mais on aime les 2.
  • le Bánh mì vietnamien classique 100% maison (7.9 CHF) : baguette aérée à l’intérieur, sans trop de mie et avec une croûte bien croustillante, pâté de porc (« le foie gras vietnamien », comme l’appelle en plaisantant le chef), mortadelle de porc plus moelleuse que l’industrielle car sans farine (« chả lụa »/ « giò lụa »), et des liserons d’eau vinaigrés avec des crudités. Un des meilleurs bánh mì qu’on ait mangé de notre vie…
  • un Bò bún avec du bœuf à la citronnelle bien tendre, vermicelles, salade, crudités, herbes aromatiques, cacahuètes, huile parfumée à la ciboulette (15 CHF). Très bon également et bien parfumé.

  • un Phở bò (16.9 CHF), généreusement servi, avec de la viande de boeuf saignante bien tendre et les pousses de mungo/herbes aromatiques déjà servies dans la soupe (et pas à côté, mais vu que ce n’est pas un restaurant c’est effectivement plus commode). Revigorant et réconfortant comme il faut. Niveau bouillon, on garde cependant une préférence pour celui des Rues de Saigon (notre phở bò préféré à Lausanne à ce jour).

L’accueil est super gentil, avec un chef et son acolyte qui carburent pour servir les commandes rapidement et prenant de temps de papoter quand il n’y a pas trop de clients.

La décoration est simple, lumineuse et faite avec goût: des dessins de plats aux murs, de grandes orchidées. Il doit y avoir une petite dizaine de places au bar qui entoure le local (pratique pour zieuter les passants vu que tout est vitré), et ce midi-là, bon indicateur: la moitié des clients devaient être viêts 😉

Est-ce qu’on y retournera? Totalement, pour tester d’autres plats de la semaine et bánh mì !

Note subjective: 20/20

PS: le Bamee Bistro n’a aucun rapport avec le Bamee Bar (un thaï, sur l’avenue de la Gare)


Bamee Bistro
Galerie de St-François A
1003 Lausanne
Suisse
+41 21 634 45 92
bameebistro.com

Dernière visite: samedi 30 mars 2019 – 13h – entre 8 et 15 CHF / 6.5 et 13 € par personne sans boissons

Post Précédent Post Suivant

Vous aimerez aussi

Pas de commentaires

Répondre

*