Billets culinaires

Marcel (Genève)

A deux pas de la Place des Eaux-Vives, cette adresse au design urbano-industriel propose des plats de type « internationaux »/ nord-américains, avec une salle permettant de zieuter la cuisine vitrée vers le fond. A ne pas confondre avec Le Marcel, le bar à pétanque et à croque-monsieurs bonnards vers Unimail qu’on aime bien.

Après deux adresses parisiennes dans le 7e et 18e, Marcel a ouvert en 2017 à Genève et s’est fait sauf erreur notamment connaître pour ses brunchs et son côté trends sur les bords. La gentillesse du service est à saluer, car les deux serveuses qui se sont occupées de notre table étaient particulièrement à l’écoute et pro. Très agréable et souvent trop rare par ici pour être souligné!

Dispositions Covid-19 obligent, le soir où on y est allé les tables étaient bien espacées et cela devait être un peu plus « calme » que d’habitude (l’endroit étant réputé pour son ambiance très bruyante en temps normal). On devait cependant déjà forcer la voix pour s’entendre une fois la salle pleine. ce soir-là, 95% de la clientèle était féminine et plutôt jeune, mais on ne saurait en faire une généralité. 

La carte vise large et comporte un choix d’entrées, de salades (20-22 CHF), de plats de type fish & chips/burgers (23-30 CHF), 5 sandwiches (18-20 CHF, servis avec une salade de sucrine) et des desserts allant du trio de grands classiques pancakes/french toasts/gaufres en passant par le cheesecake. 

Un soir, on y a goûté:

  • une citronnade maison au gingembre, douce et bien bonne (6 CHF)
  • des calamari fritti et sauce tartare (15 CHF), bien croustillants mais à la panure un peu grasse. La sauce tartare citronnée était très plaisante. S’il fallait comparer, on garde une préférences pour les calamari de ByLù, plus « légers »
  • crab cake, spicy mayo et avocat (13 CHF), soit 3 boules frites dodues au crabes qui étaient plutôt salées. L’avocat était simplement un morceau d’avocat coupé en tranches, à peu près mûr, nature (un peu simple)
  • un Hot Dog Deluxe (19 CHF), joliment fait avec une belle tresse moelleuse, une saucisse de porc fumée, relish, oignons séchées, jalapeños et moutarde. L’idée était bonne mais la saucisse vraiment très salée, on l’a à peine touchée. Tristesse. La serveuse a pris le temps de vérifier en cuisine si cela était normal (apparemment oui), tout en nous faisant lors de l’addition un geste de -50% sur ce plat, toujours appréciable pour sa symbolique. Le boucher était-il amoureux?
  • un bol de mac & cheese en accompagnement (6 CHF), qui vient habituellement avec les sandwiches, correct mais malheureusement pas gratiné (c’était donc de grosses coquillettes à la crème et au fromage râpé. Vu que le gratinage est justement la meilleure partie de ce side, on était forcément déçu)
  • un trio de pancakes au sirop d’érable (14 CHF), bien moelleux et réussis

Est-ce qu’on y retournera? Il y a passablement d’autres d’adresses aux Eaux-Vives à tester avant.

Appréciation subjective: 11/20


Marcel
3, rue des Eaux-Vives
1207 Genève
Suisse
www.restaurantmarcel.ch
Instagram: @restaurantmarcelgeneve
Facebook: @restaurantmarcelgeneve

Visite: jeudi 4 juin 2020 – 20h – env. 35 CHF / 30 € par personne

Post Précédent Post Suivant

Vous aimerez aussi

Pas de commentaires

Répondre

*