Billets culinaires

Auberge de la ferme (Jussy)

Posée sur la frontière franco-suisse en pleine campagne, cette grande auberge propose une cuisine traditionnelle généreuse dans un cadre totalement « dans son jus ». Le service est cordial, un peu neutre sur les bords même si cela ne semble pas déranger les nombreux habitués venus pour la très belle chasse ou le cordon-bleu de veau, la spécialité du souriant Chef Dédé.

Pour un dîner dans la salle côté restaurant (pleine ce soir-là, donc réservation conseillée), on y a partagé:

  • des mini boules de malakoffs et salade verte (12 CHF), très bon et réconfortants comme on les aime. Ils nous ont rappelés les minikoffs d’Au Bon Vin à Chardonne, endroit qu’on adore pour son authenticité.
  • des quenelles de brochet sauce homardine, servies avec frites maison (moyennes) ou riz (34 CHF). Elles étaient légères, très mousseuses et la sauce bien goûtue. Avec celles de l’Odéon à la Jonction (et son nouveau chef arrivé en 2019, qui propose un trio de quenelles à 29 CHF, meilleur rapport qualité-prix trouvé à ce jour) et du Café Hortus à Meyrin (36 CHF le duo dodu), ce sont les meilleures qu’on ait mangées dans le canton.
  • un cordon bleu de veau (38 CHF), forcément: Vraiment grand, moelleux, fromageux et bien réalisé. Contre un supplément de 5 CHF, on a demandé une portion d’accompagnements de chasse au lieu des frites: purées de courge et de céleri, marrons et spätzli à la noix de muscade, très bons. La Comparse du jour préfère cependant les accompagnement de La Diligence, s’il fallait comparer.
  • un café gourmand (14 CHF), très décevant malheureusement. Il était composé d’une mousse au chocolat (trop) compacte garnie d’éclats de meringue, d’une crème brûlée verte trop cuite (dommage car la couche de caramel était bien réalisée),  d’un quart de financier à la pistache, d’une tranche de far breton et d’une compote de fruits aux épices avec du sorbet.

Les plats de chasse zieutés à d’autres tables étaient impressionnants: sur de grands plateaux, une ligne centrale de viande était totalement entourée de garnitures colorées (choux rouges et de Bruxelles, purées de courge et de céleri, poire au vin, marrons glacés, spätzli servis dans des cassolettes en métal). Très beau!

Est-ce qu’on y retournera? Volontiers pour tester la chasse, les fondues ou la terrasse.

Note subjective: 15/20

PS: la jolie photo extérieure provient du site de l’établissement, car de nuit on n’y voyait pas grand chose…


Auberge de la Ferme
18, La Renfile
1254 Jussy – Genève
Suisse
+41 22 759 14 66
https://auberge-de-la-ferme.ch

Visite: samedi 24 novembre 2018 – 20h – env. 60 CHF / 52 € par personne

Post Précédent Post Suivant

Vous aimerez aussi

Pas de commentaires

Répondre

*