Billets culinaires

Café Hortus (Meyrin)

Coup de coeur: Ouvert début 2019, ce café décoré avec goût propose une élégante cuisine d’inspiration française, au coeur du nouvel éco-quartier des Vergers à Meyrin (à deux pas de l’hôpital de La Tour). Au niveau du rapport stylitude-assiettes goûtues, ce doit être la meilleure adresse du coin, avec notamment des frites maison et des desserts au sacré goût de reviens-y. En résumé: tout est bon.

Thierry Berland, le chef, a notamment officié au Café de la Paix avant de se mettre derrière les fourneaux de ce lieu géré par la pétillante et dynamique Asana. Le cadre mixe joyeusement chaises et banquettes typiques de bistrot avec des dessins végétaux aux tons dorés graphiques, pour un rendu frais et contemporain. L’ambiance est détendue, le service dynamique et souriant. Et bonus non négligeable: la grande terrasse en plein soleil, qui accueille des parasols.

Le midi, un plat du jour à 22 CHF est proposé, ainsi qu’une entrée et 1-2- desserts du jour, tandis que l’on peut aussi commander à la carte qui est également disponible le soir: il faut compter 9-23 CHF pour une entrée, 35-45 CHF pour un plat et 13 CHF pour le dessert.

Lors de plusieurs passages le midi en semaine en 2019, puis octobre 2023 et finalement juillet 2024, on y a notamment goûté ou zieuté chez nos collègues:

  • (2024) un crousti-frit cordon-bleu sur une salade de tomates, servi avec d’excellentes frites maison (37 CHF). Élégant et délicieux.

  • (2024) le carpaccio de poulpe en plat du jour (22 CHF), magnifique, aussi beau que bon selon la Comparse du jour

  • (2024) l’excellente et légère brioche «Tropézienne» aux framboises fraiches (13 CHF), vanille et fleur d’oranger, juste au top

  • (2024) la crêpe « crousti-coulante » cerise-chocolat avec une glace calisson, qu’on se devait de goûter rien que pour le nom. Sucrée, pas mal.

  • (2024) en dessert du jour, une tranche de tarte tropézienne classique, simple et efficace

  • (2023) le délicieux trio de petits malakoffs et courge de Nice snackée, avec une sauce au cerfeuil et vin cuit de poire (19 CHF). Crousti-moelleux et bien goûtus, sans base de pain, ils étaient bons. Le coeur aurait juste pu être un peu plus plus coulant.

  • (2023) l’oeuf parfait, lentilles et foie gras au Whisky (22 CHF), bien bon selon  la Comparse qui l’a pris

  • (2023) le délicat mille-feuille de pommes de terre, salade de champignons riches en goût, sauce à l’ail noir et jus au soja (35 CHF)

  • (2023) le généreux et goûtu filet de rascasse à la plancha, poireau grillé, pommes de terre grenailles, jus au fenouil et aneth (40 CHF)

  • (2023) le filet de bar, salsifis et jambon ibérique, crème de pimentón (38 CHF), très bon selon la Comparse qui l’a commandé

  • (2023) en plat du jour (22 CHF), un très bon et élégant chausson feuilleté de chevreuil servi avec des légumes racines et un jus au vin

  • (2023) un supplément de bien bonnes frites maison crousti-moelleuses (6 CHF)

  • (2023) les canonissimes (et légers!) churros, à la pâte aérienne et friture très maitrisée, accompagnés d’une addictif crème chantilly à la vanille et de sauce au chocolat puissante (13 CHF). Un des meilleurs desserts goûtés sur Genève en 2023, clairement. Ils devraient partir de la carte en novembre 2023, mais qui sait, on espère qu’ils reviendront un jour 🙂

  • (2023) en dessert du jour, une délicieuse tarte-crumble aux pommes, avec une pâte fondante et épaisse comme on adore

  • (2023) le tout aussi bon café gourmand (13 CHF), composé ce jour-là d’un rocher coco, panna cotta au coulis de figue, moelleux au chocolat et financier à la pistache

  • (2019) de bien bonnes quenelles de brochet du lac à la bisque d’écrevisse (36 CHF), dodues et mousseuses, servies avec du riz sauvage et une sauce très goûtue, généreuse. Elles étaient servies uniquement le soir, ou le midi sur commande au préalable.

  • (2019) un cheesecake chèvre et céleri, très élégant et bien bon selon la Comparse (fan de chèvre) qui l’a goûté. La base de pâte était épaisse et un peu robuste mais bien bonne.

  • (2019) une sole meunière, haricots et pommes de terre persillées, simple et efficace

  • (2019) un beau suprême de volaille généreusement farci aux champignons, servi avec des coquillettes et légumes de saison (carottes, haricots verts). La portion était de très belle taille et la présentation soignée; il y a juste eu un peu d’attente pour recevoir les plats.

  • (2019) un excellent gratin de quenelles de brochet et crevettes, avec une sauce bien crémeuse et goûtue

  • (2019) un ex-cel-lent burger de bœuf 100 % maison, chips et salade coleslaw. On y retrouvait une viande ultra-tendre et savoureuse, un fromage bien fondu, une compotée d’oignons et de la fine pancetta pour un rendu hautement délicieux dans un pain maison saupoudré de nigelle (sorte de cumin noir utilisé notamment en Iran, le pays d’origine de la patronne).

  • (2019) un très bon et bien généreux mille-feuille fraise/pistache

  • (2019) un excellent moelleux chocolat-framboise, « léger » car mousseux, avec un bel équilibre entre les bords cuits et le coeur à la framboise coulant. Très réussi, avec un bon goût de reviens-y…

  • (2019) une assiette de fromages de chez Bruand (gruyère et bleu), parfaite pour reprendre encore et toujours de l’ex-cel-lent pain qui nous a accompagné depuis le début du repas (un duo de pain blanc aérien et de pain au maïs, à la croûte légère mais croustillante comme il faut et à la mie au top du moelleux)

Est-ce qu’on y retournera? Carrément, car la carte change régulièrement, et pour prendre l’air sur la terrasse lors des beaux jours.

Appréciation subjective: 17/20


Café Hortus
1, place de la Diversité  / Eco-Quartier des Vergers
1217 Meyrin
Suisse
+41 22 782 05 05
https://cafehortus.ch
Instagram: @cafe_hortus_geneve
Facebook: @cafehortus

Dernier miam: vendredi 5 juillet 2024 – 12h30 – env. 40 CHF par personne le midi avec le plat du jour, sinon 80 CHF à la carte

Post Précédent Post Suivant

Vous aimerez aussi

Pas de commentaires

Répondre