Billets culinaires

Ajò Café (Lausanne)

Ouvert à la place de la première adresse Sous-Gare de l’ex-Al Sacco en octobre 2021, Ajò propose de bien bons schiacciate, cousines toscanes de la focaccia (la focaccia est plus épaisse/moelleuse/grasse que la schiacciata, grosso modo), des cafés et des desserts maison. 

Après avoir été manager pendant 4 ans chez Mario, la plus ancienne pizzeria de la ville, son patron Roberto a décidé de changer de cap en reprenant ce local. La structure n’a pas tellement changé, avec toujours un comptoir à gauche, sur lequel trône une trancheuse Berkel rouge, et une salle avec 9 places assises sur la droite. Une grande carte du monde autour du café veille sur les chanceux qui réussissent à se choper une table.

Quant au nom, si on a bien suivi, « ajò » signifie « allez! » en sarde.

Le menu est simple et efficace: une quinzaine d’options de schiacciate végétariennes ou garnies de charcuterie coupée minute (9.9 CHF pour la plus simple avec 100g de mortadelle, jusqu’à 14.9 CHF pour celles avec du jambon cru ou bresaola et burrata/bufala), des cafés apparemment très réussis (selon @monathefoodie notamment) et quelques desserts. En comparaison avec d’autres adresses lausannoises proposant des focacce, les prix sont un peu plus élevés ici (en même temps comme c’est stratégiquement pile sous la gare…).

Pour une faim à l’emporter, après avoir vu les alléchants posts sur Instagram de @lausannefood, on y a pris:

  • une schiacciata garnie de mortadelle, burrata et crème de pistache (13 CHF). De belle taille, gourmande, elle était goûtue (la crème de pistache aurait pu avoir juste un plus de peps ou de sel). Comme elle est chauffée minute, à manger de préférence assez vite car quand cela refroidit, cela devient un poil sec/craquant sur les bords (vu que c’est un peu moins moelleux qu’une focaccia).
  • un très bon tiramisù maison (5 CHF), aux biscuits bien mouillés et à la masse de mascarpone extrêmement mousseuse et légère. Avec en bonus, un petit détail qui peut faire la différence: il y a de gourmands copeaux de chocolat mélangés au cacao sur le dessus. Durée de vie: 1 minute top chrono 😉

A noter qu’il y avait également des brownies et des croissants en vitrine.

Pour les fans de focaccia, mentionnons qu’on en trouve de très bonnes chez Mauro Traiteur (nos préférées, même si elles sont zéro light), chez Roma à Table (également canons), chez Mangiobevo et Trigo à Lausanne, et chez la très sympathique Bischero Focacceria à Genève.

Est-ce qu’on y retournera? Volontiers pour tester d’autres schiacciate et le café pourquoi pas.

Appréciation subjective: 14/20


Ajò Café
13, rue du Simplon
1006 Lausanne
Suisse
Instagram: @ajo.cafe
Facebook: @ajo.cafe

Miam: samedi 8 janvier 2022 – 13h30 – env. 20 CHF / 19 € par personne

Post Précédent Post Suivant

Vous aimerez aussi

Pas de commentaires

Répondre