Billets culinaires

Wawa’s Asian Kitchen (Lausanne)

Au coeur du Flon, ce sympathique restaurant vietnamien est une belle surprise: on y trouve des plats bien faits de belle taille, une ambiance détendue et un service efficace.

Si on a bien suivi, c’était plutôt un fast-food à bowls jusqu’à fin 2017, avant que ce ne soit repris (en gardant le même nom) et modifié en petit restaurant viêt. Entouré de bois clair, le cadre contemporain est épuré et pratique. Le service est quant à lui sympathique, prévenant et ultra-rapide; tout est fait minute dans la cuisine ouverte qu’on peut zieuter derrière le comptoir de la caisse.

En plusieurs passages depuis 2020, on y a goûté:

  • un trio de raviolis de crevettes frits, assez légers et crousti-moelleux, pas mal (5 CHF)
  • des rouleaux de printemps au porc (3 CHF/pièce), joliment présentés, bien crousti-moelleux et bien garnis. Ceux de Vinatown restent les plus marquants qu’on ait testés à Lausanne, mais ceux-ci sont très bons. La pâte de riz est par endroit un poil épaisse, donnant un côté un peu collant sous la dent, mais rien de méchant.
  • des bánh cuốn (18 CHF), les crêpes de riz à la vapeur fourrées au porc et aux champignons chinois qu’on aime tant. L’assiette était belle, avec 6 crêpes posées sur un lit de pousses de soja blanchies, recouvertes de tranches de mortadelle viêt sur le dessus. C’était pas mal, même si une farce avec de la viande un peu moins émiettée et plus grassouillette auraient été les bienvenus pour notre goût.
  • une soupe de vermicelles au boeuf et bouillon à la citronnelle (18 CHF), simple et efficace. Au téléphone, on avait par contre précommandé un bún bò Huế, qui n’a rien à voir ou presque avec ce plat, peu avant la fermeture (appel à 14h06, arrivée à 14h16, fermeture officielle  14h30). On n’a pas pinaillé cette fois vu la fin du service mais le bún bò Huế est en fait appelé « soupe udon au boeuf piquant » sur le menu.
  • un phở bò bắc (18 CHF), la soupe de nouilles au bœuf typique du nord du Vietnam mais qui est servie dans tout le pays. Le bouillon clair était peu gras et correct, mais le goût des épices était trop discret, pour un rendu un peu trop « adapté »/simplifié; la viande était très tendre, bien servie rosée, et la portion généreuse. Ici, il est précisé « bắc » dans l’intitulé du plat, ce qui signifie « nord »: contrairement à tous les phở bò qu’on a eu l’occasion de tester dans la région, celui-ci est servi uniquement avec une petite coupelle de piment et un morceau de citron (jaune, et pas vert comme là-bas pour les observateurs pinailleurs ;-)). Pas de pousses de soja ni herbes qu’on retrouve dans la version du Sud donc. Version Nord ou Sud, à chacun de choisir sa préférence!

A noter que pour les commandes à l’emporter, il y a -10% sur les prix.

Est-ce qu’on y retournera? Très volontiers pour tester d’autres plats.

Note subjective: 15/20


Wawa’s Asian Kitchen
8, rue du Port-Franc
1003 Lausanne
Suisse
+41 78 675 31 11
https://wawaslausanne.ch
Instagram: @wawas_lausanne
Facebook: @WawasLausanne

Dernier miam: samedi 1er octobre 2022 – 14h16 – env. 27 CHF / 27 € par personne

Post Précédent Post Suivant

Vous aimerez aussi

Pas de commentaires

Répondre