Billets culinaires

Villa Malfi (Lutry)

Nouveau! Remplaçant l’ex-Cantinetta Meal de Lutry, cette jolie villa a été transformée en trattoria de bord de mer (ou de lac plutôt) depuis le 20 avril 2022. On y trouve une jolie déco claire et colorée, une ambiance très sympa et des plats italiens goûtus qui devraient faire de ce lieu la nouvelle adresse courue du coin pour l’été. Les mafaldine à la truffe sont notamment au top. En gros bonus? La grande terrasse aux airs de vacances qui n’encourage pas à partir…Réservation recommandée donc.

L’espace a gagné en clarté, avec de nombreuses touches de bois clair, des mosaïques multicolores, des assiettes dépareillées, quelques tables dans la véranda, un grand four à pizza et un large bar central. Une table ronde dans un espace « bibliothèque » semble tip top pour les petits groupes, sous le regard de 2 lampes-autruches. Et on notera la présence d’un sympathique hamac sur un des bords de la terrasse, pour ceux qui auraient envie de faire une petite sieste.

Au niveau de la belle déco colorée, de la façon de nommer des plats et de la composition de la carte elle-même, cela rappelle très fortement les adresses du groupe parisien Big Mamma ou la trattoria Un Po’Di Più à Lausanne. Si on a bien suivi, ce sont 2 des 3 associés de cette dernière qui ont d’ailleurs ouvert la Villa Malfi, avec une équipe différente en cuisine donc.

Au menu? Des planchettes de charcut’-fromages pour l’apéro (14-32 CHF + 5 CHF pour la focaccia), des antipasti (12-16 CHF), des pâtes fraiches/risotto (25-48 CHF, allant de l’Arabiatta-burrata aux linguine au demi-homard), des plats de poisson ou viande (37-42 CHF; espadon, poulpe ou veau), des pizze « napolitaines au feu de bois » (23-31 CHF) et des desserts (11-12 CHF, avec également des glaces de LABO à 5 CHF).

Avis à ceux qui ne peuvent s’empêcher de faire des comparatifs: par rapport à la très sympa adresse Un Po’Di Più, on y trouve quelques plats de viande/poisson et une pâte à pizza tout aussi dodue sur les bords comme on adore, mais il n’y a pas de pizza « Serena »/ »Cometa » avec ses bouts de pâte repliés formant une étoile (ça, c’est la spécialité de la pizzaiola Serena). A Lutry, le pizzaiolo s’appelle Paolo et qui sait, il sortira peut-être bientôt une création qui portera son prénom.

Quant aux amateurs de truffe, ils y trouveront d’excellentes mafaldine à la truffe à 32 CHF (vs 29 CHF à la Mamma Osteria ou 37 CHF chez Un Po’Di Più). Les yeux de lynx remarqueront que l’appellation sur le menu est d’ailleurs un quasi copié-collé mais avec un ordre des ingrédients différent.

Pour en revenir à la Villa Malfi, on y est allé le vendredi midi de la semaine d’ouverture, puis quelques jours plus tard le soir pour expressément commander les pâtes à la truffe avec une Comparse fan de cet ingrédient (on retourne très rarement dans un restaurant aussi vite sans une bonne raison). Lors de ces 2 repas, on a eu l’occasion d’y partager:

  • une délicieuse « La Barca » (16 CHF), soit une grosse demi-aubergine grillée avec une farce de thon, olives, citron, ricotta et menthe sur le dessus, le tout gratiné. Gourmande et très réussie.
  • le duo de bruschette ‘nduja (14), simple et efficace. Pain paysan grillé, saucisse piquante calabraise, coeur de burrata et artichaut grillé au programme.
  • un bien bon quatuor « Flower Power » de fleurs de courgette farcies à la mozzarella fumée et frites (15 CHF), généreuses. Difficile de faire aussi addictif que les fameux paccheri fritti d’Un Po’Di Più (indéboulonnables de la carte), mais très bonne option végétarienne dans ce registre « le frit c’est la vie».
  • les Cheesy Polpettes (12 CHF), soit des boulettes de fromage Pamigo « plus moelleuses que ton oreiller », avec une sauce tomate poivron fondant. Pas mal, compactes malgré tout (on n’avait peut-être trop d’attentes moelleuses sur ce coup).
  • la burrata melanzane avec du pesto sur des lamelles d’aubergines grillées (14 CHF + 5 CHF pour un bol de morceaux de focaccia), pas mal. La focaccia avait un bon goût d’huile d’olive mais aurait pu être plus épaisse et moelleuse à notre goût (elle est par exemple plus compacte que l’excellente focaccia ou pâte à pizza romaine de Roma à Table à Lausanne par exemple).
  • les canonissimes mafaldine al tartufo (32 CHF), servies avec une crème de truffe noire, champignons et « lamelles de triffes fraichement cueillies ». Pâtes parfaitement cuites al dente, généreuses en goût et en multi-textures, juste tip top. C’est le plat qu’on a préféré à l’unanimité, sans aucun doute.
  • les linguine Lob’star avec une sauce gourmande à la bisque de homard, chair de gambas fondante et tomates cherry, avec un « fabulous » demi-homard grillé bon mais un poil sec ce jour (48 CHF). Cuisson des pâtes parfaitement al dente et garniture goûtue: très sympa quand on veut se faire plaisir.
  • une pizza Gambero aussi belle que bonne (26 CHF), avec des bords au top du dodu-moelleux. Elle était garnie de sauce tomate San Marzano, mozza fior di latte, tomates cerises confites, roquette, gambas sautées à l’ail moelleuses et copeaux de grana padano.
  • une pizza focaccia Gagliari (26 CHF), avec une pâte légèrement différente de la pizza (bon, on a trouvé la différente très mimine), garnie d’aubergines grillées, de jambon cru passablement salé, d’olives vertes, de tomates séchées et parsemée de ricotta salée de Sardaigne émiettée. Pas mal mais globalement trop salée, moins marquante que la pizza Gambero. On garde donc une préférence pour les pizze avec une base de sauce tomate.
  • le filet d’espadon de Sicile snacké (37 CHF), servi avec une salade/sauce de tomates, olives, câpres, cubes d’aubergines frit et « risotto grillé » qui ressemblait un peu à un rösti. Bien généreux, avec 3 tranches de poisson.
  • une part de tarte au citron avec une pâte brisée, crème de citrons siciliens, « crème magique de mascarpone et ricotta », jolie et généreuse. La crème de citron aurait juste pu être un peu plus acidulée pour plus de peps.
  • le tiramisù (12 CHF), au bon goût mais très (trop mouillé) globalement
  • « panna cotta crumble » (11 CHF), soit un doux mélange de bien bonne panna cotta à la vanille à tendance douce et ferme entourée d’un crumble de sbrisolona (des biscuits sablés lombards), avec une bonne dose de coulis de framboise.

Vraiment pas mal, cette adresse, donc!

Est-ce qu’on y retournera? Carrément, pour goûter d’autres plats et profitez de cette terrasse au goût de vacances!

Appréciation subjective: 17/20


Villa Malfi
15, route d’Ouchy
1015 Lutry
Suisse
+41 21 791 07 25
https://villamalfi.ch
Instagram: @villa.malfi
Facebook: @villamalfi.lutrych

Miam: vendredi 22 avril 2022 – 12h – env. 70 CHF / 68 € par personne

Post Précédent Post Suivant

Vous aimerez aussi

Pas de commentaires

Répondre