Billets culinaires

Taberna Viva (Genève)

[Vente de tapas à l’emporter, croquettes comprises!😉]

Ce sympathique petit bar à tapas des Eaux-Vives nous a interpelé car on y trouve de la horchata (!), d’ex-cel-lentes croquettes de jambon et un accueil très gentil de sa patronne, Mariange, originaire de Madrid. Le lieu est partenaire de l’association HablArte, qui partage la culture hispanophone à travers des cours de langue, des ateliers de cuisine ou encore des rencontres littéraires.

Pour la saison d’hiver, si on a bien suivi, l’endroit ouvre pour de la vente à l’emporter les jeudis/vendredis/samedis de 16h à 22h, ainsi que le dimanche de 10h à 19h (le jour des churros, notamment).

La carte aura peut-être changé depuis notre passage début octobre 2020, mais pour donner une petite idée, elle comportait des tapas (tortilla, patates bravas, salade russe, croquettes, gambas, etc.) des tostadas/tartines, des salades et des planchettes de charcuteries et fromages. La patronne travaille notamment avec Les Ibériques pour certains produits importés.

Un soir donc, encore dans les « horaires d’été », on y a goûté:

  • les ex-cel-lentes croquetas de bacalao & jamón de jabugo (15 CHF les 6), ultra crousti-moelleuses, quasi liquides à coeur. Et totalement savoureuses. Sublimes. Probablement les meilleures croquettes de jambon qu’on ait mangées au restaurant en Suisse (on a vérifié via une recherche sur le blog avant d’écrire cette phrase 😉 )
  • un verre de horchata de chufa (6 CHF), cette fameuse boisson sucrée qu’on a-do-re, originaire de la région de Valence et fabriquée à partir de tubercules de souchet qu’on mélange avec de l’eau et du sucre. On ne trouve (malheureusement…) la horchata ici que sous forme de Chufi pasteurisée dans les pharmacies ou certains supermarchés. Le panneau « horchata de chufa en vente ici » sur la porte de la Taberna Viva nous avait interpelé, car on n’en trouve sauf erreur nulle part ailleurs à Genève (ou Lausanne). Si on a bien suivi, la patronne a dû batailler dur pour trouver un fournisseur valencien qui accepte de lui vendre du concentré après des dizaines et dizaines de téléphones, parce que visiblement l’exportation n’est pas le fort des producteurs (no comment). Alors forcément, une horchata issue de concentré ne sera jamais aussi bonne qu’une horchata « fraiche » ou « maison », mais entre ça et rien (vu que retourner en Espagne actuellement n’est pas trop dans les plans), on préfère ça. La version classique en Espagne est nature; elle est servie ici d’office avec de la cannelle (pour faire mieux passer le goût de racine parfois jugé « bizarre » par certains?), donc si on n’en souhaite pas, il faut juste le dire en avance.
  • du pulpo a la gallega avec des pommes de terre (poulpe à la galicienne, 18 CHF), tendre, avec du paprika fumé, dans un petit perol.
  • une planchette de pain grillé, purée de tomates fraiche, aioli (avec des morceaux d’ail donc vraiment très (un peu trop) aillé) et tapenade (5 CHF). D’apparence simple, c’était pourtant une tapa préparée avec grand soin: les tomates sont rapées minute, pour un rendu très fin qui se fond parfaitement avec l’huile d’olive (et les grains de sel).
  • un duo de tostadas à la sobrasada de jabugo et miel (10 CHF), importée sauf erreur via Les Ibériques. Excellente, très goûtue: c’était de la soubressade de haut niveau.
  • en dessert, un arroz con leche (riz au lait, 6 CHF), joliment et généreusement servi dans une coupe. On sentait bien le citron et la cannelle, ainsi que des grains de sucre, donc plaisant. Pour ceux qui souhaiteraient la recette de notre petite grand-mère espagnole, on avait mis par écrit sa recette pendant le semi-confinement de mars 2020 ici.

Est-ce qu’on y retournera? Volontiers pour tester d’autres tapas et reprendre une horchata nostalgique.

Appréciation subjective: 15/20 (20/20 pour les croquettes de jambon)


Taberna Viva
5, rue de l’Avenir
1207 Genève
Suisse
+41 76 616 30 50
Instagram: @taberna_viva
Facebook: @tabernaviva

Visite: jeudi 8 octobre 2020 – 20h

Post Précédent Post Suivant

Vous aimerez aussi

Pas de commentaires

Répondre

*