Billets culinaires

Le Levant (Lausanne)

[Vente à l’emporter et livraison via eat.ch]

Ce petit local posé au milieu de la très passante rue de l’Ale propose une délicieuse cuisine libanaise à prix doux depuis décembre 2019: on y trouve notamment un sublime pain libanais maison chauffé minute au four, ainsi qu’une carte de mezze, sandwichs et assiettes variées, avec des options végétariennes. On aime!

En temps « normal », la salle comporte quelques tables colorées d’où on peut zieuter le chef s’activer devant le four traditionnel d’où sortent de bien moelleux pains libanais faits maison à la texture assez addictive (rien à voir avec des tristes pains libanais tous plats de supermarché. Une portrait de Fairuz, célèbre chanteuse libanaise, décore le mur principal: il s’agit de l’oeuvre du patron, qui l’a faite au sable noir si on a bien suivi.

Un soir à l’emporter, on y a pris:

  • une belle assiette végétarienne (14 CHF), composée d’adorables falafels en forme de coeur (!), houmous, tabouleh ou salade fattoush à choix, 2 feuilles de vigne et de la sauce sésame, le tout accompagné de pain maison. La salade fattoush a un agréable côté sucré car elle elle comporte sans sa sauce de la mélasse de grenade (elle est composée de salade, tomates, poivrons, sumac, citron, concombres, pain grillé libanais, mélasse de grenade et huile d’olive). Comme on a un faible pour les petits morceaux de pain frit, qu’on pourrait clairement manger comme des chips, c’est une salade qu’on recommande clairement. A Genève, celle du Balila dans l’Hôtel Longemalle est ex-cel-lente, si jamais.
Un falafel aussi mignon que crousti-moelleux 😉
  • un sandwich kefta (9 CHF), à nouveau à base du bon pain maison, garni ici d’une brochette de bien tendre viande de boeuf hachée épicée, houmous, persil, oignons, tomates, cornichons et salade verte. Très goûtu et généreux, tip top.
  • un kebbeh (3.5 CHF), une jolie boule frite légèrement allongée de blé concassé farci de boeuf haché et de pignon. Sa consistance était étonnament « légère » car l’intérieur n’était pas massif: on n’est de loin pas spécialiste en kebbeh, mais celui-ci figure parmi les meilleurs qu’on ait mangés à ce jour, clairement
  • un excellent Mana’ich au Zaatar et labneh (crème de yaourt), soit une galette de pain libanais maison cuit minute au four, ultra moelleux, garni de zaatar (mélange de thym, sumac et sésame), labneh, tomates, concombres, olives, menthe fraîche et huile d’olive (7 CHF), roulée. Très parfumé, excellent et équilibré entre les différentes textures des ingrédients. A bon entendeur: cette galette existe aussi en version « Zaatar avec jebneh », du fromage fondu…

Tous les desserts avaient déjà été vendus ce jour-là, donc il nous faudra y revenir pour le sucré.

Est-ce qu’on y retournera? Très volontiers pour tester d’autres plats.

Appréciation subjective: 18/20


Le Levant
22, rue de l’Ale
1003 Lausanne
Suisse
+41 21 683 01 01
https://lelevant.ch/
Instagram: @lelevantlausanne
Facebook: @Le-Levant-Lausanne-114205886667250

Visite: jeudi 12 novembre 2020 – 19h30 – env. 18 CHF / 17 € par personne

Post Précédent Post Suivant

Vous aimerez aussi

Pas de commentaires

Répondre

*