Billets culinaires

Cipollino – Pasta & Pizza Gourmet (Lausanne)

Remplaçant « Chez Nous » depuis 2019, cette cosy adresse italienne dont le nom mignon se traduit par « petit oignon » propose une carte alliant notamment bonnes pâtes artisanales et pizze à pâte d’épaisseur moyenne. Pour les becs sucrés, il y a même une originale pizza au cacao qui change de ce qu’on trouve ailleurs.

Une fois passée l’entrée discrète dans le passage Saint-François, on débarque dans une salle où le bois clair et le vert clair (assorti aux feuilles des oliviers?) des sets de table prédominent joliment. L’ambiance était ce soir-là plutôt jeune et détendue; l’enthousiasme communicatif et le service soigné du patron Giovanni Tassistro, sorti de l’EHL récemment, n’y sont probablement pas étrangers.

En partenariat avec un vigneron valaisan (si on a bien retenu), l’établissement a ses propres cuvées de blanc et de rouge, ce qui fait son petit effet sympa sur le menu (la non-présence de carafe d’eau gratuite un peu moins, selon les sensibilités sur le sujet).

Un soir dans une salle pleine, on y a partagé:

  • en entrée, l’insalata caprese & burrata (salade mesclun, petites tomates et burrata de 125g, 17 CHF), joliment servie avec un sympathique panier de morceaux de focaccia maison à tendance croustillante. On garde personnellement une préférence pour les burrate au goût de crème plus prononcé en bouche (notre benchmark étant à ce jour celles de Ditta Trinchetti à Rome, celle de Coop Fine Food et de Tartares & Co). A noter que cette salade existe aussi en plat (avec une burrata plus dodue de 200g, à 24 CHF), pour les plus grands appétits.
  • les très bonnes lasagnes végétariennes (28 CHF), servies dans un plat en fonte. Gratinées au parmesan (avec une coupelle en plus si besoin), elles étaient bien goûtues et généreuses en légumes variés, parfumés et bien fondants. Toutes les pâtes sont produites artisanalement à Montreux par Tempo di Pasta, et les autres options zieutées aux tables voisines avaient l’air tout aussi sympas.
  • une pizza Mortadella & Stracciatella di Burrata (26 CHF), garnie de mozzarella fior di latte, Mortadella Negroni IGP au poivre noir et pistache (qu’on remarquera si on a de la chance au niveau de la découpe de la tranche), stracciatella de burrata, huile d’olive & basilic. Dans le style « épaisseur moyenne » (par comparaison aux versions un un peu plus fines de chez La Pizza.ch ou plus dodues comme chez Cut Pizza par exemple), la pâte était bonne et crousti-moelleuse. Un peu plus de stracciatella (sous la mortadelle) aurait été bienvenu pour contrebalancer la base de mozza, et parce qu’elle est bien plaisante.
  • la One & Only Pizza Choco, avec une bien bonne pâte moelleuse au cacao garnie de Nutella, de crème chantilly (pas maison) et de sucre glace (16 CHF la petite pour 1-2, 24 CHF pour 3-4 personnes). Cela change des pizze classiques « juste » recouvertes de Nutella comme on peut en trouver chez Luigia ou ByLù, donc belle initiative créative! Cipollino propose aussi un calzone alla Nutella (20 CHF), pour rester dans cette thématique.

On s’est pris trop tard pour commander du tiramisù (nos voisins de table ont commandé la dernière part…): il avait l’air pas mal du tout, si jamais.

Est-ce qu’on y retournera? Volontiers pour tester d’autres plats (et le tiramisù!)

Appréciation subjective: 15/20

PS: pour plus de lecture sur le lieu: 24 Heures / Le Temps / Gault & Millau.


Cipollino – Pasta & Pizza Gourmet
2, passage Saint-François
1003 Lausanne
Suisse
+41 21 558 40 30
www.cipollino-restaurant.com
Instagram: @cipollino_pizzagourmet
Facebook: @cipollinolausanne

Visite: samedi 3 octobre 2020 – 20h – env. 65 CHF / 62 € par personne

Post Précédent Post Suivant

Vous aimerez aussi

Pas de commentaires

Répondre

*