Billets culinaires

Pasta e Sfizi (Lausanne)

Posé en haut de l’avenue d’Ouchy, non loin de la gare, ce restaurant italien est une de nos adresses préférées pour ses ex-cel-lentes pâtes maison et son tiramisù aérien, au bon goût de reviens-y.

La devanture est assez discrète, et la décoration de la salle dans les tons beiges/marrons est soignée mais un poil neutre. Il y a une terrasse à l’étage, que l’on n’a pas encore eu l’occasion de tester mais dont on a eu de bons échos. Au niveau de l’ambiance, s’il fallait comparer, elle nous a paru ici plus « posée » que chez Amici par exemple. Un entre-deux serait l’ambiance de l’Ulivo ou du St Paul.

A la carte, il faut compter 15-29 CHF pour une entrée, 25-36 CHF pour des pâtes, 38-45 CHF pour les viandes/poissons, ce qui est un peu plus « élégant » qu’ailleurs, mais des options de menus fort intéressantes sont également proposées: 3 plats pour 65 CHF et 5 plats pour 99 CHF quand nous sommes allés, soit des prix très corrects compte tenu du niveau des assiettes.

Bon à savoir: les pâtes peuvent aussi être achetées sèches pour une cuisson à la maison (de tête: 3 CHF le paquet de 250gr).

Un soir, on y a partagé:

  • en amuse-bouche, une douce mousse de courgettes avec des rebibes de fromage et de carottes
  • du pain à tremper dans une excellente huile d’olive ou à tartiner avec le beurre à la truffe maison (goût très très subtil). Le beurre change selon l’inspiration du chef, si on a bien suivi.
  • une carafe d’eau facturée 2 CHF, malgré 2 verres de vin consommés
  • des mezze maniche Buffala e melanzane (30 CHF), soit des pâtes tubulaires courtes bien al dente, nappées de sauce aux tomates cerises, aubergines fondantes et mozzarella de bufflonne. C’était bon, classique et efficace, avec une mozza peut-être un poil discrète.
  • comme on n’arrivait pas à se décider, on a demandé une assiette moit’-moit’ de mafalde (de longues pâtes en forme de ruban, aux bords dentelés). Cela permet de goûter deux plats contre un petit supplément. D’un côté, on a pris celles aux morilles et San Daniele (34 CHF le plat entier, 20 CHF en demi-portion) et de l’autre celles à la carbonara de pistaches (33 CHF le plat entier, 19 CHF en demi-portion). Cuisson parfaite, sauces onctueuses et parfumées: tout était très bon. Pour les grands mangeurs, la portion peut avoir une apparence trompeuse et sembler être un peu ristrett’, mais vu l’épaisseur des pâtes, cela fait son poids!
  • une demi-portion d’aubergines au chocolat (7 CHF, assiette de belle taille). Soit d’épaisses lamelles d’aubergines rôties/caramélisées agrémentées d’une généreuse sauce au chocolat noir, raisins secs, fruits confits et amandes grillées. On salue l’idée audacieuse de ce dessert atypique, même si on l’a trouvé trop sucré et roboratif. Peut-être que des lamelles plus fines et partiellement séchées au four seraient une option? (on a le souvenir d’avoir goûté des espèces de fines chips d’aubergines au four quelque part, et c’était surprenant mais pas mal du tout)
  • l’excellent tiramisù en taille demi-portion également (7 CHF), juste parfait pour une petite envie de douceur. Cela doit être le meilleur tiramisù qu’on ait mangé à Lausanne: onctueux, léger, doux, goûtu…rien à redire, si ce n’est qu’il est sacrément bon.

Est-ce qu’on y retournera? Très volontiers, pour tester d’autres pâtes (comme tout a l’air bon, pas facile de choisir…)

Note subjective: 17/20


Pasta e Sfizi
3, avenue d’Ouchy
1006 Lausanne
Suisse
+41 21 32 32 350
www.pastaesfizi.ch
Instagram: @pastaesfizi_ouchy3
Facebook: @pastaesfizithetastelab

Visite: lundi 18 novembre 2019 – 20h – env. 51 CHF / 44 € par personne

Post Précédent Post Suivant

Vous aimerez aussi

Pas de commentaires

Répondre

*