Billets culinaires

Bistro Le Vaudois (Rolle)

Tout proche du Casino-Théâtre de Rolle et du bord du lac, ce charmant café authentiquement vaudois propose une bonne cuisine traditionnelle (filets de perche, fondue, chasse, etc.) 100% maison. L’accueil est adorable et le chef n’hésite pas à vous resservir de son excellente sauce tartare (il aurait été cruel de laisser nos dernières frites sans sauce, non?).

On est tombé sur ce bistrot en cherchant un endroit où nous sustenter avant de découvrir le très chouette spectacle musical « Confinage – Une Revue romande », de Blaise Bersinger, Sébastien Corthésy et Benjamin Décosterd, qu’on recommande absolument soit dit en passant. Le niveau de chant des comédiennes (Aude Gilliéron, Florence Annoni et Laura Guerrero) est assez impressionnant Entre octobre et décembre 2020, la tournée passera par Le Locle, Cossonay, Romont et Lausanne au Centre Culturel des Terreaux, donc c’est le moment d’acheter ses billets! Les masques n’empêchent pas de rire, de passer une bonne soirée et de soutenir les artistes locaux, c’est bien connu 😉

Pour en revenir au bistrot, précédemment appelé le Café Vaudois sauf erreur, il est composé de 2 salles, toutes de bois et de miroirs vêtues. Ayant prévenu de notre temps limité à table, on a été très rapidement servi pour pouvoir manger sans se presser en 1h top chrono, ce qui était très appréciable.

La carte est courte (souvent un bon signe) et comprenait 6 entrées (5-15 CHF), 5 plats (25-42 CHF) et 5 desserts (9-14 CHF). Les prix sont donc très corrects comte tenue de la qualité et fraicheur des ingrédients.

On y a donc goûté:

  • le velouté de potimarron (9 CHF), bon, simple et efficace
  • le pavé de chevreuil, sauce grand veneur aux airelles, spätzli et garniture d’automne (demi-poire au vin, chou rouge et trio de marrons caramélisés (40 CHF). La viande était parfaitement rosée, avec des saveurs animales prononcées, et les accompagnements tous très bons; une portion un poil plus grande aurait été la bienvenue (on n’a finalement pas demandé de supplément du fait du temps limité et du dessert qui venait derrière)
  • les filets de perche du lac, sauce tartare et frites maison (42 CHF). Grillés, ils étaient joliment servis avec une sublime sauce tartare riche en condiments et morceaux et des frites moelleuses. Ce sont les filets de perche les plus « légers » qu’on ait eu l’occasion de goûter à ce jour, avec la texture du poisson qui ressortait bien même si c’était un peu plus sec que la version revenue dans du beurre. Ayant mangé de la sauce tartare aux filets de perche plutôt que le contraire, on a demandé une ration supplémentaire de sauce, car elle était juste au top. Et on aurait pu en demander une 3e mais on n’a pas osé…
  • une poire Belle-Hélène (12 CHF), classiquement bien exécutée, délicatement pochée et généreusement nappée de sauce chocolat maison. Le chef nous a spontanément servi une coupelle supplémentaire de sauce, au cas où.

La réservation un peu en avance est conseillée, car les quantités sont limitées et les propositions ajustées selon les arrivages du jour. On a rarement vu des restaurateurs conseiller à des clients venus à l’improviste de revenir un autre jour (en réservant) afin d’être sûrs de pouvoir avoir accès à l’intégralité de la carte et de pas être potentiellement frustrés si tel ou tel plat manquait. Cette transparence et sincérité anti-« rentabilisation à tout prix » nous semble être à saluer. Un beau gage de qualité 😉

Est-ce qu’on y retournera? Très volontiers si on retourne dans le coin, pour tester d’autres plats.

Appréciation subjective: 16/20 


Bistro Le Vaudois
106, Grand-Rue
1180 Rolle
Suisse
+41 21 825 11 25
www.lebistrovaudois.ch
Facebook: @cafevaudoisrolle

Visite: vendredi 9 octobre 2020 – 18h30 – env. 50 CHF / 47 € par personne

Post Précédent Post Suivant

Vous aimerez aussi

Pas de commentaires

Répondre

*