Billets culinaires

L’impression Café & Restaurant (Lausanne)

Ouvert fin 2018 à deux pas de la gare, ce café lumineux propose de bons plats de brunch 7/7 et fait souvent le plein. On y trouve une ambiance cosy, une petit terrasse ombragée avec vue sur le MCBA et une carte fraîche pour des envies saines (et moins saines aussi).

Niveau service, l’équipe tout sourire est aux petits soins, prenant le temps de papoter et de raconter l’histoire du lieu: il s’agit de l’ancienne imprimerie de la Nouvelle Revue, d’où le nom.

Des photos en noir et blanc d’époque peuplent d’ailleurs le mur vers l’entrée.

La déco actuelle est épurée, avec des touches de verdure ça et là sur les tables design et les murs.

La carte comporte des pancakes et granola pour le petit-déj (12-13.5 CHF), des salades/sandwichs/croissant bénédicte en plats (20-27 CHF), un plat du jour (18.5 CHF) et des desserts de type cookie, cheesecake, tapioca ou tarte tatin revisitée (3.9-8 CHF).

En plusieurs visites depuis 2019 pour des brunchs ou le goûter, on a donc testé:

  • le sympathique croissant bénédicte (23 CHF, ou 19 CHF sans le saumon), garni de 2 oeufs mollets et d’une bonne couche de sauce hollandaise. Réconfortant et gourmand, avec une belle dose de salade. Ce jour-là, il était ouvert sur le dessus et pas sur la tranche, ce qui ne change rien au goût mais rend un brin moins coquet (note à nous-même: on devait vraiment avoir faim pour oublier de tourner l’assiette pour la photo…où on voit surtout la salade. Du coup, on a rajouté à la fin une autre photo prise par un Comparse un autre jour).
  • le chicken burger (27 CHF, donc un peu au-dessus de la moyenne), garni de chou rouge et de mayonnaise à l’avocat, servi avec des pommes grenailles et de la salade, bien fait et généreux
  • la bonne tarte tatin revisitée et sa crème cannelle (8 CHF), étonnante de déstructuration et de légèreté. La crème était en effet aérienne (au siphon?), équilibrant le fondant du fruit et le sablé des éclats de pâte. Pas mal du tout pour une petite touche sucrée.

Et pour les archives (car ces plats ne semblent plus être d’actualité), quelques souvenirs de 2019 et 2020:

  • un croque-madame à base de pain toast blanc, riche en béchamel, bien gratiné et avec un oeuf au plat parfaitement coulant sur le dessus (16 CHF à l’ouverture, passé à 17 CHF en mars 2020, ce qui reste correct vue la belle assiette). Il vient accompagné d’un petite salade, avec une bonne vinaigrette maison.
  • une assiette « quesadilla » (22 CHF), composée de 2 tortillas de blé garnies de haricots rouges, oignons frais, maïs et tomme vaudoise (la description mentionne « gratinées à la tomme vaudoise », mais elle est en fait fondue à l’intérieur), le tout accompagné d’une fraiche salade. C’était bon, généreux en garniture et bien roboratif.
  • le crumble aux pommes caramélisées et épices de Noël, avec une grosse cuillère de double-crème et quelques myrtilles (12 CHF), bon, avec une couche épaisse de crumble fondant.
  • un très beau (et mousseux) latte macchiato (4.8 CHF)
  • (note: la photo date de 2019)  une salade d’orange à la cannelle, élégamment servie avec une demi-rosace de tranches de pomme (6 CHF). En mars 2020, on peut y prendre à la place un bol de fruits frais coupés minute (11.5 CHF, qu’on suppose être un peu plus copieux).
  • (note: la photo date de 2019) un pain perdu avec un coulis de fruits rouges (11 CHF), dont on a été assez fan de l’originalité: il intègre des pains au chocolat ou aux raisins, ce qui donne une texture plus variée qu’un pain perdu classique. Une très belle idée!
  • (note: la photo date de 2019)  un trio de pancakes avec un coulis de fruits et du sirop d’érable (11 CHF). Bien dodus, ils sont faits le matin puis chauffés minute au four, ce qui les sèche légèrement, un peu dommage donc. On a reposé la question en mars 2020 (sont-ils faits minute?) et ils sont toujours frais du matin, mais pas de l’instant.
  • (note: la photo date de 2019)  un très bon et généreux club sandwich (22 CHF en mars 2020), avec de l’œuf, mayo maison, tomates, salade, concombres, blanc de poulet et jambon de dinde, servi avec une petite salade.
  • (note: la photo date de 2019)  un granola maison (9 CHF), bon et équilibré
  • (note: la photo date de 2019)  un cheesecake du moment (7 CHF), à la fois léger et goûtu, accompagné de fruits frais, très réussi. Versions crues et cuites cohabitent dans la vitrine, pour tous les goûts.
  • (note: la photo date de 2019)  un tiramisù à l’orange en dessert du jour, juste ex-cel-lent, aérien et bien fruité
  • (note: la photo date de 2019)  un brownie au chocolat avec des noix tout aussi excellent. Parfaitement équilibré entre le doux craquant de son dessus, le moelleux de son coeur et la densité des noix, et en plus servi avec de la crème chantilly maison et pas en bonbonne. Un sacré goût de reviens-y!

Est-ce qu’on y retournera? Volontiers pour tester d’autres plats et la terrasse lors des beaux jours.

Appréciation subjective: 15/20


L’impression Café-Restaurant
15, avenue Ruchonnet
1003 Lausanne
Suisse
+41 21 320 71 71
www.limpressioncafe.com
Instagram: @limpressioncafe_lausanne
Facebook: @limpressioncafelausanne

Dernière visite: dimanche 1er mars 2020 – 12h – env. 29 CHF / 25 € par personne

Post Précédent Post Suivant

Vous aimerez aussi

2 Commentaires

  • Reply Ben 11 avril 2019 at 16 h 59 min

    J’ai eu aussi un coup de coeur pour cet endroit 😀

    • Reply Sonia 16 avril 2019 at 20 h 03 min

      On doit être sans doute plusieurs dans ce cas en effet! 😉

    Répondre à Sonia Annuler la réponse

    *