Billets culinaires

Le Barbare (Lausanne)

Rouvert fin novembre 2021 après une hibernation de plusieurs années, ce café historique a pris un joli coup de jeune! On y retrouve un accueil lumineux, une ambiance vivante très sympa, de bons petits plats faits maison et le fameux chocolat chaud de Marta, considéré par certains comme un des meilleurs de la ville.

Au menu donc? De jolis plats de saison, des formules pour le petit-déj (la tresse méga dodue de la Boulangerie l’Echo Pains à Denges, leur fournisseur pour les pains, nous a fait de l’oeil depuis le bar…), des plats du jour à prix doux en semaine (16-22 CHF) incluant une option végétarienne, des options de planchettes/tapas pour l’apéro et du chocolat chaud de Marta évidemment, en version nature ou viennoise.

Un brunch devrait bientôt arriver, après la période de rodage: affaire à suivre donc!

Quant à la déco, elle est claire et accueillante, avec des touches florales sur des napperons vintage ça et là décorant les tables en bois qui datent de l’ancien café. Le café avait fermé fin 2016 lors du départ à la retraite après 44 années de bons et loyaux services de l’ancienne patronne, Marta Trombolan (si on a bien lu l’article du 24heures). Pour la culture générale, citons ce même article: « L’édifice vétuste – dont les historiens pensent qu’il date du XVe siècle – a été retapé du sol au plafond par la Ville pour la somme de 2,8 millions de francs. Des travaux délicats qui auront duré treize mois. »

La nouvelle et dynamique gérante, Anouk Senff, a chiné moult éléments pour décorer le lieu: chaises dépareillées et vaisselle éclectique sont donc de la partie, et c’est très réussi.

Pour une petite faim post-marché du samedi , on a donc eu la chance d’y trouver une table cosy pour partager:

  • un délicieux houmous potimarron-noix (8 CHF), tout doux et très crémeux, servi avec du pain moelleux
  • une soupe de racines de persil (8 CHF), originale et crémeuse, bien efficace
  • le fameux chocolat chaud de Marta (3 CHF le petit verre). On n’a personnellement pas la passion des chocolats épais et garde une préférence pour des chocolats plus noirs (comme ceux du Balzac par exemple), mais vu la réputation du breuvage, nul doute que les nostalgiques et anciens clients adoreront. La version viennoise riche en crème chantilly zieutée à une table voisine avait l’air mythique: pour la prochaine fois 😉

Est-ce qu’on y retournera? Très volontiers pour la chouette ambiance, le chocolat viennois, les desserts (la cuisine fermait à 14h30 et on s’est posé la question à 14h45…) et pourquoi pas le brunch quand il sera disponible!

Appréciation subjective: 15/20

PS: pour plus de lecture, citons les articles du 24heures et l’émission radio de lfm, avec l’interview de la municipale Natacha Litzistorf, en charge du logement et de l’architecture, ainsi que de la gérante, Anouk Senff.


Le Barbare
27, escaliers du Marché
1003 Lausanne
Suisse
+41 76 479 80 95
www.lebarbare.ch
Instagram: @le_barbare_lausanne
Facebook: @LeBarbareLausanne

Miam: samedi 4 décembre 2021 – 14h – env. 20 CHF / 19 € par personne

Post Précédent Post Suivant

Vous aimerez aussi

Pas de commentaires

Répondre