Billets culinaires

El Gato – Pâtisserie sans gluten (Lausanne)

Une pâtisserie sans gluten toute choue et cosy, qui respire la bonne humeur et propose de très jolies créations colorées et 3 petites tables pour les envies sur place (notamment le chocolat chaud maison épicé qui est au top). L’accueil est également lumineux et adorable, prenant le temps de papoter avec les clients ou d’expliquer les composants des pâtisseries.

Ouverte en 2017 par Evelyng, une pâtissière originaire d’Equateur elle-même allergique au gluten, cette adresse propose également pas mal de créations sans lactose car son frère Jonathan (qu’on retrouve au comptoir) est intolérant: ils savent donc bien de quoi ils parlent.

En plus des des pâtisseries, on y trouve également des quiches, sandwiches, sablés, chocolats, et une sorte de petites lamelles plates salées qui peuvent faire office de flûtes au beurre. La Comparse intolérante au gluten avec qui on les a goûté n’avait pas mangé de tel « biscuit apéritif » depuis longtemps, et c’est vrai qu’ils avaient un bon goût salé/beurré de reviens-y.

En plusieurs passages, on y a donc goûté:

  • une tartelette chocolat-sésame noir, très jolie et délicate, bien équilibrée dans ses textures et saveurs. Notre préférée à ce jour.
  • une barrette au citron vert, basilic et meringue, très élégante et bien réalisée également, pleine de peps sans être trop acide (sans lactose)
  • un baba avec sa pipette de rhum, bon (sans lactose)
  • une mousse au tiramisù, pas mal, légère
  • une tranche de key lime pie, bien citronnée, sympa
  • un éclair au chocolat sans lactose (5.2 CHF), au remplissage un peu trop ferme et pas assez cacaoté à notre goût. Il semblerait que ceux de Sonja à Cully (l’autre pâtisserie sans gluten du coin, plus ancienne mais aussi à l’accueil beaucoup moins chaleureux malheureusement) ont un goût plus intense et plus crémeux.
  • une mousse vanille, insert à la mangue, sans lactose également (6.9 CHF), un peu trop ferme à notre goût
  • un éclair orange-jasmin, même remarque au niveau de la texture peu onctueuse du remplissage
  • une forêt noire, soit un joli cube à la crème à nouveau plutôt peu onctueuse, recouvert de nibs de cacao (certains aiment, d’autres trouveront que ça colle entre les dents)
  • un sandwich courgettes grillées-houmous, à l’apparence sympa (tous les sandwiches ont une bonne tête) mais plutôt fade niveau sel. N’étant pas spécialistes du pain sans gluten, on a trouvé celui-ci correct mais un peu élastique, pas aussi marquant  et aéré que celui de la Brasserie de Montbenon par exemple.
  • d’adorables petits macarons « licornes », moelleux, très sucrés.
  • un excellent chocolat chaud maison à base de lait sans lactose, léger et très parfumé (cannelle, cardamome, clou de girofle, etc). Des membres de la famille toujours basés en Equateur cultivent en effet des cabosses de cacao, pas assez  pour que le chocolat solide fabriqué à El Gato utilise ces fèves, mais pour le chocolat à boire c’est suffisant. Trop bon.

Pour ceux qui passent chercher un dessert en fin de journée, il est conseillé d’appeler en avance pour réserver ses pâtisseries, histoire d’éviter de se retrouver nez à nez avec une vitrine quasi vide vu comme l’adresse a l’air de bien marcher!

Est-ce qu’on y retournera? Volontiers avec des Comparses qui ne mangent pas de gluten et/ou de lactose, et même sans pour boire à nouveau un sublime chocolat chaud.

Note subjective: 15/20


El Gato Pâtisserie
19, rue Marterey
1005 Lausanne
Suisse
+41 21 311 17 94
http://elgatopatisserie.ch

Dernière visite: samedi 27 avril 2019 – 13h – env. 12 CHF / 10 € par personne

Post Précédent Post Suivant

Vous aimerez aussi

Pas de commentaires

Répondre

*