Critiques

Capricho Bar (Santa Pola)

Avec sa grande terrasse posée sur la promenade du bord de plage de Levante (d’où on ne voit pas la mer cependant, vue la distance), ce bar-restaurant à tapas est une sympathique adresse vivante du centre-ville, souvent pleine le soir.

Depuis que la promenade est devenue piétonne en été, le Capricho a étendu sa terrasse avec un coin canapés et plus plus de ses tables pour manger. On n’y a jamais mangé à l’intérieur, car avec un peu de patience on y trouve toujours une table vu le flux continu de clients.

Un soir, on y a partagé:

  • une salade russe (3.5€), bonne (mais à la réflexion un peu chère par rapport aux concurrents. Le prix à payer pour la proximité avec la mer?)
  • des calamars frits (7.75€), croustillants comme il faut
  • des croquettes de jambon (1€/pièce), crousti-moelleuses (même si nos préférées restent celles du Zero un autre bar à 5 minutes à pied)
  • des pinchos morunos (2.95€/pièce), bien épicés et très tendres
  • un pincho à l’aubergine (2.95€) qui était une pseudo parmigiana avec trop de fromage, tiède, très passable donc décevante.
  • un sandwich mixto (2.75€) soit un bon et moelleux croque-monsieur (ici on ne les appelle pas des « bikinis » comme dans d’autres régions d’Espagne).
  • divers montaditos (des petits sandwichs de pain moelleux toasté et garni de saucisses/viandes à choix, entre 1.5€ et 1.8€), de tête à la morcilla (sorte de boudin noir à l’oignon), longaniza roja (une saucisse rouge) et lomo adobado (porc mariné). Tous étaient goutûs comme on les aime, et en bonus, les chips en accompagnement étaient excellentes.

Le service était jovial et dynamique malgré une terrasse pleine, ce qui est toujours sympa.

Est-ce qu’on y retournera? Très volontiers si on est dans le coin.

Note subjective: 16/20


Capricho Bar
1, calle Espronceda
03130 Santa Pola (Alicante)
España
+34 966 69 28 33
Instagram: @caprichobarsp
Facebook: @caprichosantapola

Visite: lundi 19 août 2019 – 22h – env. 11 € / 13 CHF par personne

Post Précédent Post Suivant

Vous aimerez aussi

Pas de commentaires

Répondre

*