Critiques

Bar Manolo (Orihuela)

Avec sa jolie terrasse sous les oliviers au bord du fleuve, ce bar fondé en 1980 est l’une des valeurs sûres de la magnifique ville d’Orihuela. En 2014, sa tapa bacalao/pomme de terre en forme de barque a même remporté le premier prix du concours de tapas de la ville.

Situé sur la célèbre « rue du fleuve » (calle del Río, par rapport au fleuve Segura, le plus important de la région de Murcia/Alicante), ce local de taille moyenne comporte à l’intérieur quelques tables (7 de tête) et un bar autour duquel on imagine que les clients se serrent en hiver.

Pour les curieux, la calle del Río ressemblait à cela auparavant (en 1922*):

Mais revenons à nos moutons: à midi, el Bar Manolo propose un menu du jour à 10€ (entrée, plat, dessert, café, eau, avec à chaque fois 3-4 choix) et un menu « tapas » aussi à 10€ où le chef sert 3 tapas de la cartes selon l’humeur en plus d’une salade et du dessert. Les tapas sont de belle taille, et pourraient être présentées de façon un peu plus raffinée, s’il fallait leur trouver un point d’amélioration.

Un midi, on y a goûté:

  • un arroz y costra (« riz à la croûte », une spécialité de ville), certes pas aussi incroyable que celui de la Mami mais vraiment très réussi (en même temps, il est impossible de rivaliser avec les mamis, c’est bien connu). Le riz ici comporte une bonne quantité de charcuterie – dont de la longaniza roja qu’on adore pour son goût qui parfume le tout, avec des morceaux de viande tendre et une croûte à l’oeuf aérée. Et pour ceux qui aiment ça: il y avait une bonne fine couche de riz grillé (« tostao »), de celui qui colle au perol et pour lequel les gens se battent. Souvent, c’est la grand-mère qui tranche et qui en refile un surplus au petit-enfant « VIP du riz » dans la famille.
  • le poivron farci au bacalao et crevette (2.9€), généreux, bon mais un peu « mou » globalement (cette tapa figurait également parmi les gagnantes du concours de la ville)
  • la timbale de pommes de terre, jambon Serrano et oeuf au plat (3.5€), beau comme bon. Ingrédients « simples » mais très efficaces, pour un résultat très bon. Notre tapa préférée du repas!
  • une brochette de poulet, sauce moutarde, yoghourt et miel (2.9€), pas mal mais un peu doucereuse
  • une grosse tempura de crevette, courgette et lard (2.9€), assez roborative. Une version « mini » aurait été la bienvenue.
  • un tranche de pan de Calatrava (une spécialité de Murcia, sorte de pudding-flan avec à la base des restes de pain sec recyclés, qui sont plutôt des madeleines de nos jours), un peu sucré mais bien fait et généreux
  • un flan maison, léger, doux, très bon

Le service était honnête, bon et assez rapide. L’ambiance est à la bonne franquette, authentique comme on aime.

Est-ce qu’on y retournera? Volontiers, pour retester sa terrasse et le reste des tapas/pinchos de la carte (il y a notamment du bacalao en tempura noire avec ailoli d’avocat qu’on goûterait volontiers).

Note subjective: 16/20

*Photo tirée du livre « Das Unbekannte Spanien – Baukunst, Landschaft, Volksleben » de Kurt Hielscher, édité par Ernst Wasmuth A.-G. à Berlin en 1922.


Bar Manolo
16, calle del Río
03300 Orihuela (Alicante)
España
+34 965 30 20 93
https://barmanoloorihuela.com
Instagram: @barmanoloorihuela
Facebook: @barmanoloorihuela.calledelrio

Visite: mardi 20 août 2019 – 14h30 – env. 13 € / 15 CHF par personne

Post Précédent Post Suivant

Vous aimerez aussi

Pas de commentaires

Répondre

*