Billets culinaires

Café de la Coulouvrenière (Genève)

A deux pas de l’Usine, spécialisé dans les fondues, le Café de la Coulou est l’un de ces « vrais » bistrots de quartier dont on aime beaucoup l’ambiance, le charme décalé et la gentillesse du service. En bonus? Les tableaux aux murs qui valent le coup d’oeil.

La carte comprend principalement des fondues moit’-moit’, que le chef concocte à choix au vin blanc ou à la bière, puis en version nature, aux échalotes, aux herbes, aux champignons, avec du lard (pour la « cochonne » sauf erreur).

La fondue, on la retrouve aussi sur les fameux tableaux « sur-mesure » qui ornent les murs: Mondrian, Gauguin, De Vinci ou encore Dalí étaient visiblement inspirés…;-)

Le cadre est quant à lui tout ce qu’il y a de plus traditionnel, avec une lumière assez présente (bien blanche) et des bancs en bois. Vers l’entrée, une structure d’époque pour y déposer les baguettes de lecture des journaux. Tellement charmant.

Un soir, on y a goûté:

  • une fondue moit’-moit’ au vin blanc (25 CHF/pers.), bien crémeuse et poivrée, avec juste un poil trop de goût d’alcool à notre goût. La religieuse était délicieuse.
  • une assiette de malakoffs (20 CHF), avec un trio de ces délices fromageux accompagné de viande séchée, jambon cru et salade mêlée (un poil trop) généreusement arrosée de sauce à salade. Les malakoffs étaient pas mal, sur une base de pain frit, donc un peu gras mais bien crousti-moelleux.

On en ressort certes odorant, mais de temps en temps cela vaut le détour. Les nez les plus sensibles peuvent y venir l’été, quand la sympathique terrasse est sortie sur le trottoir. On mange bien de la fondue toute l’année, non?

Est-ce qu’on y retournera? Volontiers pour l’ambiance et goûter la fondue aux herbes-champignons donc on nous a dit beaucoup de bien.

Note subjective: 14/20 (18/20 pour l’atmosphère)


Café de la Coulouvrenière
29, rue de la Coulouvrenière
1204 Genève
Suisse
+41 22 329 46 98
Facebook: @coulouvreniere

Visite: mercredi 22 janvier 2020 – 20h30 – env. 29 CHF / 25 € par personne

Post Précédent Post Suivant

Vous aimerez aussi

Pas de commentaires

Répondre

*