Billets culinaires

Café d’Avusy – Chez Casa (Avusy)

Une des meilleures chasses de la région, dans une ambiance authentique de bistrot campagnard comme on les adore.

Au coeur du mignonnet village d’Avusy, ce café connu pour ses fondues (pas encore testées) et sa chasse propose une cuisine traditionnelle joliment réalisée.

Le Chef Yves Casanova tient l’endroit depuis 1992 et continue de papoter avec ses clients à la fin du service, tout de blanc vêtu. L’accueil et le service sont chaleureux, vifs et bien rôdés: on s’y sent bien, tout simplement. La clientèle est variée, avec une bonne partie d’habitués (jeunes et bien moins jeunes) qui semblaient être à la maison.

Un midi de semaine dans la salle côté café (c’est la partie où on peut y manger des fondues notamment), on y a pris:

  • les médaillons de chevreuils sauce grand veneur, excellents spätzli maison, pôtimarron rôti, marrons glacés, mini-choux de Bruxelles, chou rouge braisé, pomme aux airelles (49 CHF). La viande était juste sublime, rebondissante de tendresse. La sauce goûtue et légère à la fois. Un excellent plat de chasse, vraiment.

  • une coupe Danemark avec vraie crème chantilly et sauce chocolat maison, classique et très efficace (12 CHF)
  • une poire au vin rouge, servie avec de la glace cannelle, bonne et de saison

Ce midi-là, les 2 salles (café et restaurant) étaient pleines, et on comprend vraiment pourquoi. Une très belle adresse.

Est-ce qu’on y retournera? Très volontiers pour tester d’autres plats (la fondue de la table d’à côté avait une bonne tête)

Note subjective: 18/20


Café d’Avusy (Chez Casa)
16b, route d’Avusy
1285 Avusy – Genève
Suisse
+41 022 756 26 70
https://www.restaurant-cafe-avusy-chez-casa.ch

Visite: vendredi 16 novembre 2018 – 13h – env. 80 CHF / 70 € par personne

Post Précédent Post Suivant

Vous aimerez aussi

4 Commentaires

  • Reply Peter Doble 21 novembre 2018 at 14 h 16 min

    Entièrement d’accord avec cette appréciation. Pour moi cette auberge reste une superbe découverte.
    De plus, l’expérience est d’autant plus agréable quand on est bien accompagné!

  • Reply Sonia 25 novembre 2018 at 14 h 45 min

    Merci Peter! Des auberges comme ça, on pourrait y aller tous les jours 😉

  • Reply Roger 29 décembre 2018 at 11 h 09 min

    La viande n’a pas de tendresse mais de la tendreté

    • Reply Sonia 29 décembre 2018 at 16 h 43 min

      Merci pour votre commentaire, effectivement d’un point de vue purement linguistique on aurait dû écrire « tendreté » mais « tendresse » sonnait plus poétique. Et correspondait au sentiment provoqué par cette bonne petite viande…!

    Répondre

    *