Billets culinaires

Sen/ex-Chợ Lớn (Genève)

Situé aux Pâquis, ce restaurant vietnamien possède un cadre agréable, avec une terrasse et de jolies laques à l’intérieur (avec le Bát Dạt vers la Place du Cirque, ce doit être le viêt le plus joli de la ville).

Ses prix sont cependant un poil élevés comparé à d’autres (La Maison d’Asie, Le Mékong), avec un phở bò par exemple à 24 CHF (vs 18 CHF à la Maison d’Asie par exemple). On regrette aussi que les plats ne soient pas aussi authentiques qu’ailleurs du fait de leur adaptation pour les palais locaux.

Pour un dîner, on a partagé:

  • un trio de bánh cuốn (16 CHF) en entrée, avec une garniture de viande hachée de porc, oignon et champignons chinois bien assaisonnée mais avec la pâte un poil épaisse et des accompagnements visiblement adaptés aux Genevois (pas de mortadelle viêt, juste des pousses de mungo, un peu de chou blanc, des herbes aromatiques finement coupées sur le dessus et des oignons frits)
  • un bún bò Huế (22 CHF), la soupe du Centre du Viêtnam. Elle se différencie du phở bò de part ses pâtes (cylindriques et épaisses), ses épices et son côté pimenté qui se repère habituellement grâce à la couleur orange de son bouillon. Ici, la pâte de piment est servie à part pour que chacun puisse assaisonner sa soupe selon ses goûts, ce qui est pratique mais un peu surprenant (le plat parait terne). La Comparse 100% vietnamienne qui nous accompagnait a été déçue par ce plat car le bouillon n’était pas très parfumé, manquant notamment de citronnelle.
  • un bánh xèo (24 CHF), étrangement classé parmi les entrées alors qu’il fait très bien office de plat même si la portion n’est pas super grande. Cette crêpe viêt au curcuma est remplie de pousses de mungo, crevettes décortiquées et viande de porc, et est accompagnée d’herbes aromatiques et de salade. La pâte était légère, croustillante et peu grasse, bien réussie.
  • du porc croustillant au poivre de Phú Quốc (25 CHF), l’île du sud du pays réputée pour son nước mắm et son poivre blanc ou noir. C’était bon mais un peu banal, même s’il faut reconnaître que les oignons de l’accompagnement étaient bons et pas quasi-crus comme c’est souvent le cas dans les plats de viandes asiatiques servis à Genève.

Le service était rapide, pro et sympathique, et la clientèle est composée d’un doux mélange de touristes, de Vietnamiens et de locaux.

Est-ce qu’on y retournera? Pourquoi pas.

Note subjective: 12/20

Note subjective de la Comparse: 10/20


Sen (ex-Chợ Lớn)
43, rue de Zürich
1201 Genève
Suisse
+41 22 731 13 18

Visite: vendredi 7 septembre 2018 – 20h – env. 38 CHF / 32 € par personne

 
Post Précédent Post Suivant

Vous aimerez aussi

Pas de commentaires

Répondre

*