Critiques

Ciro Trattoria Gourmet (Genève)

Située dans un coin calme des Pâquis, cette adresse italienne propose une sert une cuisine raffinée dans un cadre élégamment contemporain mêlant bois, pierre, carrelage vintage et murs colorés. Les assemblages de saveurs de ses pâtes sortent des sentiers battus, ce qui est particulièrement bien plaisant.

Après avoir ouvert en 2017 avec une petite salle, l’établissement s’est agrandi en reprenant l’arcade attenante. Nous avons dîné dans la partie de gauche composée d’un bar, de tables hautes à l’entrée et basses plus loin; au fond se trouve la cuisine vitrée où l’on peut zieuter la préparation des plats minutes.

Nous avons pris 3 plats principaux différents: de ce fait probablement, l’attente a été un peu longue malgré une salle peu remplie (3 tables ce soir-là). Vaut mieux donc y aller quand on n’est pas trop pressé ou arriver en début de service.

La carte est courte est efficace: elle comportait lors de notre passage 6 entrées (18-22 CHF), 6 plats de pâtes (26-32 CHF) et 3 suggestions (42-48 CHF). Le niveau de qualité et de fraicheur de tous les ingrédients comme la maitrise des cuisson sont clairs – tout est bon; la taille de certains plats de pâtes pourrait juste être un poil plus généreuse. Des options de menus du Chef sont également proposées entre 55 CHF (entrée + plat) et 70 CHF (entre + plat + dessert), ce qui est assez intéressant.

Tout repas commence par l’étape obligatoire du trempage de pain frais dans la coupelle d’excellente huile d’olive servie dès l’arrivée. Ensuite, on y a goûté:

  • l’oeuf parfait (tiède), purée de petits pois et petits pois croquants, lardo di Colonnata (18 CHF), un joli mariage délicat en bouche. Lard ou blanc d’oeuf? Au premier coup d’oeil, pas facile de les différencier. Une ou deux petites tranches de lard de plus auraient été les bienvenues pour mieux sentir son goût subtil. 
  • la calamarata (pâtes en forme de rondelles, d’où le nom), pomodoro del Vesuvio, ricotta siciliana, purée fine d’aubergines fumées (26 CHF). Bonnes, bel assemblage de saveurs même si le fumé prend bien le dessus (bon à savoir pour ceux que cela pourrait un peu écoeurer à la longue).
  • les rigatoni, polpettine de boeuf, pomodoro (26 CHF). Les polpettine (boulettes de viande) étaient ex-cel-lentes, tendres à souhait, nappées de sauce bien goûtue. Les pâtes n’étaient pas très chaudes, peut être du fait de l’attente de nos 2 autres plats (différents). Vu le goût passablement pimenté de la sauce, on a soupçonné la présence de ‘nduja (saucisse épicée calabrese); dans tous les cas, ce serait intéressant de mentionner cet assaisonnement pour que les non-fans de piment puissent s’orienter vers un autre plat.
  • les spaghetti à l’ail noir, base de base de burrata bien crémeuse des Pouilles, bottarga (32 CHF), très beaux et bien assaisonnés. Un beau plat pour qui apprécie l’ail noir en mode « généreux ». Les fines lamelles de poutargue permettaient de contrebalancer cette saveur confite/douçatre.
  • le tiramisù (9 CHF), élégamment présenté dans un bol asymétrique. La masse au mascarpone était aérienne et subtilement parfumée, très agréable. Les biscuits disposés au milieu des 2 couches de crème ayant été à peine trempés dans le café sur le dessus et le dessous qu’ils étaient encore secs/durs. On a supposé que cela devait être la signature du chef; cela a le mérite de surprendre – on a de tête jamais eu un tiramisù « craquant » à coeur-, même si on préfère la version classique avec les biscuits plus trempés et moelleux sous la dent.

Au niveau service, il était sympathique et prévenant, prenant le temps de décrire précisément tous les plats avec un bel accent chantant.

Est-ce qu’on y retournera? Volontiers, pour les envies de pâtes et/ou pour tester la terrasse, en espérant que le vitello tonnato décrit si élogieusement par Crazy 4 Food (Ciro Trattoria Gourmet, mi amore!) revienne un jour au menu!

Note subjective: 15/20


 

Ciro Trattoria Gourmet
63, rue de Berne
1201 Genève
Suisse
+41 78 694 51 94
www.facebook.com/Ciro-Trattoria-Gourmet-1723430584339043

Visite: vendredi 3 mai 2019 – 19h – env. 45 CHF / 40 € par personne

Post Précédent Post Suivant

Vous aimerez aussi

Pas de commentaires

Répondre

*