Billets culinaires

Buvette au Creux du Feu (Broc)

Posée au milieu d’un pâturage, cette buvette à la déco de chalet sert de bonnes fondues et autres plats traditionnels 7/7 et non-stop, ce qui est bien pratique.

On était en effet dans le coin un samedi d’automne, et pris par une visite de cave d’affinages de Gruyère AOP, on en a oublié l’heure: trouver une adresse servant encore des fondues à 15h dans le coin n’étant pas chose aisée, on a été ravi de découvrir cette adresse.

Le service était sympathique et plutôt rapide malgré une salle assez pleine (d’un doux mélange d’habitués et de touristes), et l’ambiance chaleureuse.

Un samedi midi à 15h, on y a partagé:

  • une fondue mois’-moit’ (20 CHF 200g, 22 CHF 250g), très bonne et crémeuse
  • une fondue au Vacherin Fribourgeois (22 CHF les 200g, 24 CHF les 250g), très bonne également
  • des meringues avec de la crème double (7 CHF), disponibles également en version « arrosées de Chartreuse » pour les plus courageux. On a préféré la version sans alcool, car il prend pas mal le dessus et ramollit les meringues. Quant à la crème, c’était « de la vraie », soit de la non-pasteurisée. On a dû mal tomber car elle avait un fort goût de bête, avec une pointe d’acidité (très étrange, était-ce la fin du pot?). La serveuse a soutenu qu’il n’y avait rien de bizarre et a proposé de nous remplacer nos assiettes avec de la crème double pasteurisée, ce que nous avons accepté (en passant pour de gros citadins, mais qu’importe). On se donne donc pour mission de tester cet été de la « vraie » crème double de Gruyère à la source, dans une ferme et non pasteurisée, pour en avoir le coeur net.
  • de la tarte au vin cuit maison, très réussie selon les Comparses qui en étaient fans

Est-ce qu’on y retournera? Pourquoi pas si on repasse dans le coin.

Note subjective: 14/20


Buvette au Creux du Feu 
Route du Motélon
1636 Broc (Fribourg)
Suisse
+41 79 755 88 07
www.aucreuxdufeu.ch

Visite: dimanche 1er décembre 2019 – 15h – env. 35 CHF / 30 € par personne

Post Précédent Post Suivant

Vous aimerez aussi

Pas de commentaires

Répondre

*