Billets culinaires

Hotel-Restaurant Bietschhorn (Kippel – Lötschental)

Pile devant l’arrêt du bus postal de Kippel, ce restaurant sert une cuisine traditionnelle majoritairement bio dans un cadre au charme désuet. Il est situé à une quinzaine de minutes à pied de Wiler, un des centres du carnaval du Lötschental (connu notamment pour les Tschäggättä, ces affreux personnages portant des masques de bois sculpté et des peaux de bêtes odorantes). 

L’hôtel comporte une quinzaine de chambres bien entretenues et est un bon point de chute pour les skieurs/randonneurs/touristes venus découvrir cette région du Haut-Valais, avec en bonus quelques petites tables sur la terrasse ensoleillée donnant sur un jardin.

L’accueil est gentil, avec un chef cuisinier qui s’enquière de l’expérience de ses clients ci et là. Une bonne partie des clients de l’hôtel dînant sur place, il est conseillé de réserver sa table en période touristique.

Pour un dîner dans une salle pleine, on y a goûté:

  • la planchette valaisanne, simple et correcte (27 CHF), pas la meilleure charcuterie qu’on ait goûtée, avec un assortiment de lard, jambon cru, viande séchée, saucisson, fromage à rebibes (une spécialité du coin, ici avec des morceaux assez secs) qui avaient l’air d’être pré-tranchés/emballés et non coupés minute. Le beurre était pour sa part joliment façonné.
  • une salade mêlée (7 CHF), fraiche et joliment présentée (mais un poil chère vu la quantité)
  • une fondue de la maison (24 CHF par personne, minimum 2 personne), très moyenne car avec un goût d’alcool trop prononcé. Dommage, car la texture était assez crémeuse et le mélange d’herbes original. Si c’était à refaire, on choisirait un autre plat pour sûr.
  • les noisettes d’agneau bio de la région, pommes de terre sautées, herbettes et demi-pomme au four avec de la confiture d’airelles (47 CHF), excellentes, Viande ultra tendre et plat très bien cuisiné et bien assaisonné. Celles qui ont pris la fondue l’ont sacrément regretté.
  • des tartelettes aux raisinets et myrtilles avec de la crème chantilly maison (6 CHF, 5 CHF sans la crème), bien faites et roboratives, avec une une crème épaisse bien réconfortante et « brute » comme on adore. 
  • une tranche de tourte de Linz maison (6 CHF de tête), bien parfumée en cannelle, un poil sèche/trop cuite sur les bords mais bonne, avec beaucoup de pâte et relativement peu de confiture cependant.

La carte comportait de nombreux plats tels que croûtes au fromage, schnitzels de porc/poulet, truite valaisanne ou encore goulasch maison. Les prix ne sont pas particulièrement bas, en partie pour le côté « bio » peut-on supposer.

Est-ce qu’on y retournera? Si on repasse dans ce coin, on irait plutôt tester le Dorfkeller au coeur du vieux village de Kippel (de l’autre côté de la route, à 5min à pied).

Note subjective: 13/20


Hotel-Restaurant Bietschhorn
21, Hauptstrasse
3917 Kippel (Lötschental, Haut-Valais)
Suisse
+41 27 939 18 18
https://hotel-bietschhorn.ch/

Visite: samedi 22 février 2020 – 20h – env. 50 CHF / 45 € par personne

Post Précédent Post Suivant

Vous aimerez aussi

Pas de commentaires

Répondre

*