Recettes

Spécial « Reste chez toi »: les croquetas de jambon

« Ponme una de croquetas… ». On ne compte plus les MILLIERS de fois où l’on a commandé une racíon de croquettes de jambon dans des bars à tapas en Espagne. C’est moelleux à coeur, frit à l’extérieur: le bonheur! (#rimedunenfantde4ans). En ces temps de confinement, c’est donc un plat certes zéro sain mais bien réconfortant, qu’on adore forcément.

Voici la recette, tirée d’un vieux Pronto des années 90 qui avait eu la bonne idée de faire un dossier « croquettes ». Le Pronto est un hebdomadaire people espagnol, le préféré de notre petite grand-mère, donc celui qu’on feuilletait sur la plage de Santa Pola, forcément.

Ingrédients:

  • 120g de jambon cuit ou cru coupé en petits morceaux (ou carrément haché)
  • 4 cuillères à soupe de farine
  • 400 ml de lait
  • 2 oeufs
  • 1 petit oignon (ou 1 plus gros pour ceux qui adorent ça)
  • de la panure
  • un peu d’huile
  • sel, poivre

Marche à suivre:

  • Émincer l’oignon et le faire dorer dans une casserole (pas une poêle) avec un peu d’huile
  • Quand il commence à colorer, rajouter la farine puis le lait petit à petit sans cesser de remuer
  • Rajouter le jambon, le sel et le poivre en continuant de remuer jusqu’à ce que le mélange se solidifie assez pour se décoller des bords de la casserole
  • Laisser refroidir quelques instants (pour ne pas se cramer les doigts) puis former les croquettes à l’aide de 2 cuillères à soupe
  • Tremper les croquettes nues dans l’oeuf battu puis la panure. Pour un côté maxi-crousti et doublement crousti, on peut répéter cette étape (un peu comme pour le poulet dans la fondue bressane)
  • Frire les croquettes jusqu’à ce qu’elles dorent d’un côté, puis de l’autre (on conseille de les retourner avec des pinces ou des baguettes)
  • Les égoutter sur du papier absorbant, et le plus important…
  • LES MANGER pas trop vite pour éviter tout dommage sur la langue

Bon app’!

Est-ce qu’on en refera? Absolument, car les croquettes, c’est la vie.

Note (très très) subjective: 20/20*


Dégustation: dimanche 22 mars 2020 – 12h30

*en période de confinement, il se peut que la subjectivité soit encore plus subjective que d’habitude.

Post Précédent Post Suivant

Vous aimerez aussi

Pas de commentaires

Répondre

*