Billets culinaires

Seppia Bistrò (Genève)

Donnant sur la Plaine de Plainpalais, ce bistronomique d’influence italienne au cadre charmant propose une carte courte et efficace. On y trouve notamment d’excellentes pâtes, et des compositions délicates et colorées.

La déco est restée – de tête – assez similaire à celle du Paris-Bistrot, l’établissement qui occupait l’espace avant que n’ouvre le Seppia Bistrò début 2018: tables en bois, banquettes vert foncé, grands miroirs et luminaires industriels sous l’oeil d’une seiche stylée au mur (un des mollusques préférés du Chef, qui est d’origine sicilienne).

A la carte, il faut compter 19-23 CHF pour une entrée, 32 CHF pour des pâtes (ce qui est un prix plutôt élégant par rapport à la moyenne, même si elles sont délicieuses), 39-49 CHF pour la viande ou le poisson du moment et 12 CHF pour un dessert.

Le service était jovial et dynamique, avec un accent chantant si typique de la Sicile (la Comparse du jour a immédiatement localisé l’accent, si similaire à celui de sa nonna ;-)). 

En bonus pour nos amis ne mangeant pas de gluten: du bon pain sans gluten cuit minute est disponible, et ils pourront manger tous les plats de la carte – y compris les pâtes – , car sur demande le chef sait utiliser des versions sans ce composant.

Un lundi soir avec une Comparse ne mangeant donc pas de gluten, on y a partagé:

  • un duo de demi-artichauts croustillants à la romaine, huile d’olive extra-vierge persillée et burrata (19 CHF), parfaitement crousti-fondants, délicats et très bons
  • les tranches de poulpe rôti, olives taggiasche, puntarella (chicorée italienne, légèrement amère donc) et câpres (23 CHF), pas mal même si on préfère le poulpe moins grillé, plus fondant
  • des spaghetti sans gluten à la courge, châtaignes et guanciale (32 CHF), parfaitement cuits, à la sauce onctueuse et aux saveurs bien équilibrée (le salé du lard contrebalançait la douceur des autres ingrédients). En version normale, on a droit à des spaghetti frais.
  • des spaghetti sans gluten (au lieu de pappardelle), poêlée de champignons glacés au jus de viande et noisettes torréfiées (32 CHF), également très réussie, à la composition maitrisée et à la sauce onctueuse. D’excellentes pâtes donc.
  • un tiramisù à l’amaretto (12 CHF), à la masse au mascarpone légère, fluide, et au biscuit doucement imbibé mais juste pas trop. Très très bon.

A noter que l’huile d’olive est excellente (la corbeille de pain y est passée avant même d’avoir fini l’entrée…) mais que cela vaut la peine de ne pas trop se caler avec du pain pour se garder une place pour le dessert. 

Est-ce qu’on y retournera? Très volontiers, notamment pour goûter la focaccia maison surmontée de fromage et jambon de Parme qu’on a zieutée à une table voisine.

Note subjective: 16/20

PS: Il semble que décidément le quartier de Plainpalais soit au top pour les pâtes, car une autre très belle adresse (un peu plus simple) se trouve pas loin, Fabbrica Pasta.


Seppia Bistrò
29, avenue du Mail
1205 Genève
Suisse
+41 22 781 44 51
www.seppia.ch
Instagram: @seppia_bistro
Facebook: @seppiandrea

Visite: lundi 11 novembre 2019 – 19h – env. 75 CHF / 68 € par personne

Post Précédent Post Suivant

Vous aimerez aussi

Pas de commentaires

Répondre

*