Billets culinaires

Refuge de Solalex (Gryon)

[Vente à l’emporter et restaurant ouvert pour les clients dormant sur place]

Coup de coeur! Parfaite carotte après une balade facile en raquettes, ce gîte/restaurant sert une des meilleures fondues qu’on ait goûtée dans une buvette d’alpage de Suisse Romande – y compris à l’emporter, assis sur des luges! Le cadre comme le service sont charmants, et l’endroit entouré de montagnes est accessible à pied ou à ski également. Pour ceux qui y dorment, le restaurant reste ouvert le soir (la carte donne sacrément envie).

Canonissime fondue: on est pas bien, là? 😉

On avait découvert l’endroit lors d’une sortie hivernale d’entreprise en 2012: à notre arrivée au parking de Cergnement, des motos-neiges étaient venues nous chercher (trajet magique bien que frigorifiant dans la nuit), pour nous amener en 10 minutes au refuge contre une bonne heure de marche. Le soir dès 17h30, il est toujours possible de bénéficier de ce transport en réservant sa place à l’avance, pour 6 CHF l’aller ou 10 CHF l’aller-retour, et c’est vraiment bien chouette.

Si on a bien suivi, l’équipe actuelle a repris le refuge en 2020, et gère également le Miroir d’Argentine, un restaurant ouvert en été uniquement et situé juste en face du Refuge de Solalex. A tester de mai à novembre, donc.

Au niveau de l’accès non-motorisé en hiver: compter 36 minutes de train de Bex à La Barboleuse (ligne reliant Bex à Villars), puis environ une demi-heure de marche le long de la route de Solalex pour rejoindre la parking, si on n’a pas la chance de tomber sur la navette gratuite de Gryon-Alpe des Chaux qui fait le trajet de La Barboleuse-Télécabine au carrefour de Cergnement (minibus de 13 places – 9 places en temps de Covid).

Bizarrement cette option n’est pas indiquée par les CFF, mais les horaires sont indiqués sur le site de Villars-Gryon-Les Diablerets-Bex. Depuis le parking de Cergnement, il faut compter env. 1h de raquettes avant d’arriver au gîte: le sentier pour piétons/ski démarre du côté droit, tandis que celui pour les raquettes se situe légèrement sur la gauche, proche du point de départ des parcours en chiens de traineaux.

le long de la route de Solalex, avant d’arriver au parking de Cergnement
le début du parcours depuis le parking de Cergnement

L’été, on peut y arriver directement en bus car la route n’est pas fermée.

En comparaison avec d’autres buvettes d’alpage de la région, la carte est un peu plus élaborée: fondue à base d’un mélange de Gruyère AOP/Vacherin fribourgeois AOP (diplôme d’or lors de la finale du Mondial de la Fondue de Tartegnin en 2019), hot fondues, planchettes de charcuteries, plusieurs options de potages, salades, sandwichs froids et chauds, tartes maison et cornet à la crème (le bonheur, quoi).

l’arrivée au refuge

Pour une faim à l’emporter, à manger assis sur des luges sur la grande place devant le refuge, on y a pris:

  • une ex-cel-lente fondue mois’-moit’ (25 CHF/personne, env. 220g la portion), crémeuse à souhait, très goûtue. Un sacré goût de reviens-y.
  • un tout aussi ex-cel-lent hot fondue (10 CHF) dont la baguette était particulièrement gourmande, craquante à l’extérieur et bien moelleuse à l’intérieur. Pas facile à manger sans en mettre partout, mais assez addictif et généreusement garni.
  • du vin chaud (5 CHF), très parfumé, juste tip top
  • un sublime cornet à la crème (5 CHF), composé d’un bricelet léger et d’une crème fouettée légère à saupoudrer évidemment de sucre en poudre pour le côté croustillant sous la dent. Des tartes maison figurent également au menu à l’emporter, pour ceux qui souhaiteraient un douceur plus fruitée (et qui sont assez fous ou intolérants au gluten/lactose pour résister volontairement à l’appel du cornet à la crème, soit dit en passant).
le summum de la légèreté (non mais vraiment)

Et s’il fallait trouver une motivation pour y dormir (et accéder au restaurant), mentionnons qu’on peut notamment y manger du vacherin Mont d’or au four, de la raclette au feu de bois, du filet de boeuf rassis sur l’os, diverses fondues et croûtes au fromages…A bon entendeur!

Est-ce qu’on y retournera? Très clairement pour y manger sur place quand les restaurants rouvriront.

Appréciation subjective: 19/20

PS: le refuge produit et vend de la confiture à l’abricot et aux pruneaux, de la liqueur de myrtille, des courgettes au curry et des champignons au vinaigre (comme accompagnements de raclette), une idée sympa de cadeau ou de souvenir 😉


Refuge de Solalex
1882 Gryon
Suisse
+41 24 498 27 09
https://refuge-solalex.ch/restaurant
Instagram: @refugedesolalex
Facebook: @RefugeSolalex

Visite: dimanche 14 février 2021 – 13h – env. 30 CHF / 28 € par personne

Post Précédent Post Suivant

Vous aimerez aussi

Pas de commentaires

Répondre

*