Critiques

loom gelateria 1900 (Lausanne)

Sympathique voisin de Ça passe crème! et du Balzac Take-Away sur le Boulevard de Grancy, ce glacier ne désemplit pas dès que le soleil apparait. Après avoir repris la Gelateria artisanale 1900, une nouvelle équipe a lancé loom en 2013.

Aux beaux jours, vaut mieux venir pas trop tard sous peine de ne pas trouver « le » goût pour lequel on est expressément venu. C’est le charme des productions de taille modérée, ma p’tite dame!

Avis à ceux comme nous qui passons notre temps à rechercher des glaces « avec plein de (gros) morceaux »: comme souvent, on n’en trouve pas. Dommage.

On n’y va pas très souvent car la file d’attente qui parfois amorce le tour du pâté de maison est rédhibitoire (on a pas assez de passion pour ces glaces, et à l’extrême, on peut aussi marcher 3 minutes et aller se prendre une Mövenpick crémeuse chez Coop Pronto même si ça n’a pas le charme d’un glacier artisanal). 

Il y a certes des panneaux avec les goûts existants en hauteur vers le milieu de la salle, mais le fait qu’il faille arriver au comptoir pour découvrir les goûts encore disponibles ou non ralentit encore le schmilblick: entre les éternels indécis, ceux qui ne retiennent pas les goûts encore dispos que vient de leur lister la serveuse et qui lui demandent de répéter ou encore ceux qui veulent goûter 5 saveurs avant de se décider, il y a de quoi perdre patience. Chapeau aux jeunes serveuses qui gardent leur sourire, patience et professionnalisme même à 20h les jours de beau temps (quand il ne reste pas quasi aucun best-seller et que les clients se montrent peu compréhensifs).

Un doublon des panneaux avec la liste de l’offre du moment collées au mur derrière le comptoir (genre avec des petits écriteaux qu’on peut retirer quand une saveur est épuisée) pour ceux qui dépassent les premiers panneaux pourrait être une option intéressante.

Parmi les goûts testés récemment, citons notamment:

  • cannelle, valeur ultra-sûre. Même si d’autres glaciers artisanaux comme Veneta en font des bonnes, celle-ci reste notre préférée car elle est vraiment très « cannellée », avec une poudre plus grossière (on sent bien les grains). Un sacré goût de reviens-y!
  • stracciatella, bonne et avec certains « gros » morceaux de chocolats, malheureusement trop rares à notre goût
  • sésame blanc et noir, très bons tous les deux. Le blanc nous a paru un peu plus crémeux et sucré, le noir plus «grillé »
  • chocolat, bien cacaoté donc plutôt « noir »
  • sorbets fruits des bois, framboise et citron, au bon goût de « vrai fruit » (il y a même les grains des framboises, ce qui peut plaire plus ou moins)
  • un ice-cream cookie (7 CHF) fait en collaboration avec Cuppin’s et existant en version vanille, chocolat ou pistache de base. Dodu, pas toujours facile à manger vu son épaisseur mais trèèèèèès gourmand. On a testé la version à la douce vanille, très bonne et avec des cookies généreux et moelleux comme on aime. Et puis quelques jours après les versions pistache (très très bonne) et chocolat, histoire d’être bien sûr que c’était bon. Il y en a depuis à beaucoup plus de goûts (baies des bois, mangue, mocca, etc.)

Est-ce qu’on y retournera? Très volontiers pour tester d’autres saveurs (hibiscus nous a fait de l’oeil).

Note subjective: 17/20


loom gelateria 1900
45, boulevard de Grancy
1007 Lausanne
Suisse
+41 21 647 50 27
www.loom-gelateria.ch
Instagram: @loomgelateria1900
Facebook: @LoomGelateria1900

Dernière visite: dimanche 7 juillet 2019 – 12h – dès 5 CHF / 4.3 € pour un petit gobelet

Post Précédent Post Suivant

Vous aimerez aussi

Pas de commentaires

Répondre

*