Billets culinaires

Bibibowl (Lausanne)

Juste derrière Manor, cette petite adresse ouverte en septembre 2020 propose des plats coréens disponibles à l’emporter ou en livraison, notamment des bibimbap (bibim = mélanger, bap = riz, en coréen).

Le menu se concentre donc sur l’essentiel: on y trouve des bibimbap bulgogi (boeuf), au poulet, au porc piquant, au cake de poisson et végétarien. A noter qu’en version à l’emporter, les bibimbap n’ont forcément pas le même charme que dans les restaurants traditionnels, vu qu’ils ne sont pas servis dans leurs bols en pierre, avec l’oeuf cru versé sur le dessus et remué juste avant dégustation.

Pour une faim simple et efficace, on y a commandé:

  • un Bibimbap Bulgogi, agrémenté de boeuf, de divers légumes et d’un peu de quinoa (21.5 CHF, boisson incluse). La portion était bonne, le tout équilibré et correct. Nos coréens préférés restent les genevois Kimchi ou bap, qui cassaient plus de briques selon nos souvenirs, mais celui-ci fait le taf comme dirait l’autre. C’est la première fois qu’on voyait de la salade (qui semblait sortie d’un sachet…) dans un bibimbap: à ce jour, on en avait plutôt mangé avec des légumes toujours cuits.
  • un Eomuk Fish cake Bibimbap, soit un cake de poisson coréen découpé en lamelles (de tête 18 ou 19 CHF, boisson incluse), disposé sur un mélange de riz, de quinoa et de légumes. C’était une première: intéressant pour une option sans viande, même si le goût du cake était très léger et plutôt dominé par la sauce soja.
  • un jus de riz (4.5 CHF hors menu), passablement sucré et sympa (ça change des sempiternels sodas)
  • un thé froid non-sucré (4.5 CHF hors menu)

Est-ce qu’on y retournera? Pourquoi pas si on retourne dans le coin.

Appréciation subjective: 13/20


Bibibowl 
2, place de Grand-Saint-Jean
1003 Lausanne
Suisse
+41 21 219 29 15
www.bibibowl.ch/home
Instagram: @bibibowl_ch
Facebook: @bibibowl.ch

Livraison: mardi 2 mars 2021 – 12h30 – env. 21 CHF / 20 € par personne

Post Précédent Post Suivant

Vous aimerez aussi

2 Commentaires

  • Reply La semaine d'une gourmette 16 avril 2021 at 8 h 15 min

    Si jamais, un coréen qui s’affiche plutôt comme japonais mais qui fait d’excellents plats coréens, dont un super bibimbap, c’est Isshin Sushi, à Chauderon. Il fait aussi des momos népalais sublimes, curieusement.

    • Reply Sonia 16 avril 2021 at 16 h 44 min

      Intéressant, merci beaucoup pour le partage: on note! On va jeter un oeil la prochaine fois qu’on passe par là-bas 😉

    Répondre

    *