Billets culinaires

BAOTI for bun lovers (Genève)

Ouvert pour la vente à l’emporter depuis le 30 novembre 2020, le très sympathique BAOTI propose des baos et dim sum artisanaux. Tengyifang, la fondatrice de l’adresse d’origine chinoise s’est inspirée des recettes de sa maman, ce qui est toujours une bonne idée. L’équipe confectionne tous ses petits plats à la main en privilégiant des ingrédients locaux et bios provenant notamment du jardin potager familial (c’est le cas pour la ciboulette chinoise qu’on retrouve dans les raviolis au porc notamment).

Les livraisons à domicile sont disponibles via smood et UberEats, et l’on peut également les appeler et venir chercher sa commande soi-même. L’espace restaurant devrait ouvrir tout prochainement une fois les travaux terminés (en mars 2021?), et l’accueil est aussi dynamique que lumineux. On sent qu’il y a du coeur dans ce projet, et on se réjouit de pouvoir y manger sur place bientôt.

Comme les plats, la déco est également faite à la main, avec un doux mélange de lamelles de bois clair sur fond sombre et de parois vitrées. L’endroit est situé à deux pas de la gare, au niveau de l’arrêt de tram/bus Goulart.

La carte comporte des baos (porc, boeuf, omelette-légumes et tofu-légumes, à 13.8 CHF les 3 pièces joliment dodues), des raviolis (porc, poulet, oeuf-légumes et 100% légumes, à 12.7 CHF les 6), des petites salades à prix doux (4-6.5 CHF) et des desserts.

A l’occasion de la création de baos sucrés en collaboration avec la Chocolaterie Micheli pour la Saint-Valentin 2021, on a eu le plaisir les goûter en avant-première, 3 jours avant leur mise en vente du 12 au 27 février 2021 😉 Merci à toute l’équipe! Et forcément, on est reparti au passage avec un assortiment de plats qu’on n’avait pas testés lors de notre première visite. Des baos en forme de pêche seront vendus les 12 et 13 février, puis en forme classique ronde ensuite jusqu’à la fin du mois.

Pour la petite histoire, le gérant de cette chocolaterie genevoise, Philippe Rielle, est l’associé de Tengyifang: c’était son voisin d’atelier lorsqu’elle exerçait sa précédente activité d’artiste: ils se sont rencontrés lors d’un vernissage où elle avait débarqué avec des baos et dim sums pour l’apéro. La beauté du hasard des rencontres!

Chocolat noir/citron vert/gingembre, chocolat au lait/noisettes/poire et datte chinoise/haricot rouge japonais sont les 3 goûts métissés développés pour l’occasion. A ce jour, on n’avait goûté que la (très jolie) version aux graines de lotus du Thé dans le quartier des Bains: on était donc curieux de découvrir ces nouvelles saveurs. A bon entendeur: ils seront vendus en duo, à 14 CHF.

les 2 avec les petites feuilles sur le dessus: chocolat noir/citron vert/gingembre, et celui en haut à droite: datte chinoise/haricot rouge

Sur les 3, coup de coeur pour celui au chocolat au lait/noisettes/poire, au top pour le coulant de sa farce et le bel équilibre avec le moelleux de sa pâte!

le coeur coulant…canonissime.

La combinaison datte chinoise/haricot rouge a quant à elle fait l’unanimité pour son côté doux, presque caramélisé et surprenant (c’était la première fois qu’on en mangeait).

La version chocolat noir/citron vert/gingembre était également plaisante, avec un bon goût de cacao créatif.

…on voit qu’on a fait un effort de découpe propre là, non? Tellement moelleux 😉

Sinon, pour en revenir aux plats salés et dessert de la carte permanente, on a donc goûté:

  • les excellents jaozi/raviolis au poulet-shitake (12.7 CHF les 6 pièces), nos préférés avec ceux au porc qu’on avait pris la fois dernière
  • les raviolis épinards-omelette et aux légumes de saison, bons également
  • le trio de baozi au boeuf et oignons (13.8 CHF), totalement moelleux (on se devait de tester car on n’avait pris que ceux au porc la fois d’avant)
  • le trio de baozi aux légumes de saison, soit un doux mélange de tofu et champignons (13.8 CHF), bien goûtus
  • le concombre croquant mariné (4 CHF), très bon, légèrement sucré et pimpant en bouche
  • la salade de vermicelles, épinard et oeuf (6.5 CHF), joliment assaisonnée et plaisante également
  • le cheesecake au matcha (7 CHF), qui a ravi les fans de ce dessert

Concernant les autres plats testés lors d’une autre faim à l’emporter en décembre 2020 (peu après l’ouverture), on y avait notamment goûté:

  • une pimpante salade « très chinoise » (4.5 CHF), très bonne, composée de lamelles de carottes râpées, céleri en branche, cacahuètes fraiches cuites au thé. Cela faisait super longtemps qu’on n’avait pas mangé de cacahuètes fraiches, tellement sympa! L’équilibre entre la fraicheur des végétaux, le moelleux des arachides et la légère acidité de la sauce était tip top.
  • un trio de baos classiques au porc (porc, blanc de poireau émincé, gingembre frais, 13.8 CHF), doux, bien assaisonnés
  • un trio de baos carottes-omelette (carotte, poireau printanier, omelette, huile de sésame, 13.8 CHF), intéressants pour une option sans viande
  • 6 délicieux raviolis au porc (porc et ciboulette chinoise du jardin, 12.7 CHF), joliment façonnés, à la pâte épaisse et moelleuse, à la farce goûtue et fondante.
  • un petit mochi au sésame noir enrobé de coco, tout chaud et bien moelleux offert pendant que les plats étaient en cours de finalisation de préparation
  • un duo de jolis gâteaux au sésame noir (7 CHF), à la pâte relativement peu cuite, bien présente, et au goût fin. Pour les amateurs, ces gâteaux existent également avec de la pâte de haricot rouge.

A noter la joliesse du logo (et du futur menu papier à venir), dessiné par Tengyifang, à la fois gérante et artiste.

Est-ce qu’on y retournera? Absolument, pour tester d’autres plats comme les raviolis au poulet ou les sublimes shoamai qui nous faisaient de l’oeil sur le menu ou sur leur compte Instagram…et leurs a-do-rables sablés vanille-chocolat « bao » et « panda » 😉

Appréciation subjective: 15/20


BAOTI – for bun lovers
3, rue Cornavin
1201 Genève
Suisse
+41 78 863 04 35
Instagram: @baoti.forbunlovers
Facebook: @baoti.forbunlovers

Dernière visite: mardi 9 février 2021 – 12h – env. 25 CHF / 23 € par personne

Post Précédent Post Suivant

Vous aimerez aussi

Pas de commentaires

Répondre

*