Billets culinaires

La Buvette de Loutze (Ovronnaz)

Avec sa magnifique vue panoramique, cette sympathique buvette perchée à 1727m d’altitude propose une carte traditionnelle, à 1h de raquettes depuis le parking du Tourbillon. La balade est fort sympathique, et après l’effort, le réconfort!

Gérée par le restaurant La Promenade à Ovronnaz, l’endroit fait accueille les estomacs des marcheurs/skieurs/raquetteurs toute l’année. L’intérieur est lumineux et cosy tout en étant haut de plafond; pour les amoureux (ou les duos) recherchant une table originale, on recommande la mignonnette petite table basse vers la fenêtre, avec un petit canapé vintage atypique. 

On passe commande au bar et repart avec ses boissons en mode self-service, puis les plats sont servis par l’équipe à table. Service qui est d’ailleurs très rapide (nos plats sont arrivés à peine 2 minutes après la planchette d’apéro): on sent que l’affaire est bien rodée, même pendant le coup de feu.

Au niveau de l’ambiance, c’est à la bonne franquette et l’endroit étant visiblement couru, il est recommander de réserver pour avoir une table à l’intérieur (arrivés vers 12h45, c’était plein, ce qui n’est pas un problème quand il fait beau vu que la terrasse est ensoleillée).

Un samedi midi, on y a partagé:

  • une planchette valaisanne (25 CHF), composée de viande séchée en belle quantité, jambon cru, saucisson, lard, fromage et pain de seigle si typique du canton. Très plaisante.
  • une fondue au fromage d’alpage (27 CHF), crémeuse et bien bonne. Le pain blanc de type presque « anglais » était très bon (surtout pour ceux comme nous qui adorons la mie) mais un peu trop mou/blanc/ pour de la fondue (il avait quand même un peu de croûte sur le dessus). On a par contre été totalement fan des petits personnages de l’assiette à fondue, juste trop stylés.
  • une croûte au fromage d’alpage (19 CHF, +1 CHF pour le jambon et +1 CHF pour l’oeuf au plat), pas mal, à nouveau à base de même pain mou. Le Comparse qui a pris ce plat a juste remarqué que le plat (de type porcelaine, pas en fonte) a relativement refroidi vite.
  • un rösti au fromage d’alpage surmonté d’un oeuf au plat (23 CHF), très bon, non-suintant de graisse dans le fond du plat, bien plaisant. C’est le plat qu’on a préféré.
  • une part de tarte aux fruits de tante Anne-Lise (4.5 CHF), aux pommes saupoudrées de cannelle ce jour-là. Pas mal, mais la pâte était plutôt friable et molle (un poil pas assez cuite?)

En guide se cerise sur le gâteau possible (qu’on a découverte trop tard): pour les clients qui appellent à l’avance pour une table, il est également possible de réserver des luges pour la descente. Et vu le chemin, ça doit être hautement sympa à faire.

Est-ce qu’on y retournera? Volontiers si on revient dans le coin (en réservant une luge cette fois!).

Note subjective: 14/20


La Buvette de Loutze
Sur les hauts des Mayens-de-Chamoson et d’Ovronnaz
+41 79 657 02 00
1911 Mayens-de-Chamoson / Ovronnaz (Valais)
Suisse
www.buvette-de-loutze.ch
Instagram:@buvette.loutze
Facebook: @BuvetteLoutze

Visite: samedi 18 janvier 2020 – 13h – env. 40 CHF / 35 € par personne

Post Précédent Post Suivant

Vous aimerez aussi

Pas de commentaires

Répondre

*