Billets culinaires

Boulangerie Au Duc de la Chapelle (Paris, 18e)

Des années que le croissant de cette boulangerie était sur notre to-eat-list, car souvent classé parmi les meilleurs de Paris. En 2004, Anis Bouabsa est sacré MOF, le plus jeune de toute l’histoire et toutes catégories à l’époque (depuis, sauf erreur il y a eu un autre MOF de 24 ans en boucherie-étal). En 2008, il remporte le prix de la Meilleure Baguette de Paris et fournit l’Elysée. Pas mal non?

Pour le touriste moyen, on ne tombe pas vraiment sur le Duc de la Chapelle au hasard: on y va exprès, pourquoi pas avant ou après la visite de Montmartre (sur la même ligne de métro, la verte, n° 12). L’endroit est en effet vraiment excentré, presque vers le périf’. Près de 10 ans qu’on voulait y aller, sans jamais prendre vraiment le temps d’aller dans ce bord du 18e.

La déco est simple, classique, sans fioritures, presque étonnamment humble comparé à d’autres établissements de MOF. C’est sûrement ce que les habitués de l’endroit qu’on a suivi dans la file d’attente apprécient (en plus de la réputation des pains). On n’a pas eu le temps de goûter les pâtisseries, au physique également très classique, presque au charme désuet. Pour les curieux, on peut  entrevoir le travail des boulangers depuis la rue, derrière la vitre de l’arcade de droite.

Pour un petit-déj sur le pouce, on y donc pris un croissant (1.1 € de tête) et un mini-pain au chocolat, servis par Anis lui-même, au top du chaleureux. La pâte feuilletée était généreuse et aérée, pour des viennoiseries gourmandes et efficaces, classiques. Notre croissant parisien préféré reste à ce jour celui de Tout Autour du Pain (un poil plus gourmand), même si celui-ci était très bon, plaisant et réconfortant. 

Est-ce qu’on y retournera? Volontiers si on retourne dans le coin.

Note subjective: 16/20


Au Duc de la Chapelle
32, rue Tristan Tzara
75018 Paris
France
+33 899 27 35 05
Instagram: @au_duc_de_la_chapelle
Facebook: @AnisBouabsaBoulangerie

Visite: samedi 7 mars 2019 – 10h

Post Précédent Post Suivant

Vous aimerez aussi

Pas de commentaires

Répondre

*