Billets culinaires

Zeughauskeller (Zürich)

A deux pas de la Paradeplatz, cette institution propose des spécialités suisses à des prix étonnamment doux compte tenu de la situation au milieu des boutiques de luxe de la Bahnhofstrasse. Les grands mangeurs seront ravis, car les portions sont bien généreuses. Ancien arsenal (« Zeughaus ») de 1487, c’est à présent une brasserie populaire où l’on croise aussi bien des Zurichois sortant du bureau que des touristes, avec un service rapide bien rodé et une ambiance détendue.

En descendant cette même rue à pied depuis la gare, après environ 10 minutes de marche il suffit de tourner sur la gauche après la boutique Louis Vuitton: la terrasse du Zeughauskeller occupe les trottoirs sur la rue perpendiculaire, sous de grands arbres. Et si on marche au bout de cette rue puis tourne à droite, on tombe sur l’église de Fraumünster, connue pour ses vitraux de Chagall et Giacometti, soit dit en passant.

Pour en revenir au restaurant, à l’intérieur, la déco est plutôt rustique, avec quelques armes rappelant la fonction première du lieu. A la carte, compter 6.5-9 CHF pour des entrées, 16-36.5 CHF pour les plats et 6.9-12.5 CHF pour les desserts maison (leurs spécialités étaient les desserts glacés visiblement).

On notera le large choix de saucisses suisses proposées (photos incluses sur le menu de l’entrée!)

Un soir sur cette sympathique terrasse, on y a goûté:

  • un émincé à la zurichoise, forcément (36.5 CHF). Généreusement servi (en 2 services pour la viande), avec un rösti bien crousti-moelleux et une sauce onctueuse riche en champignons (en boîte visiblement), c’était simple et efficace, gourmand. 
  • un parfait glacé aux noix (9.5 CHF), garni de noix caramélisées et de liqueur de noix, avec une rosace de crème chantilly (pas maison, de tête). Vraiment  généreux, mousseux, classique et bien fait.
  • la Zeughauskeller Eistorte (tourte glacée, 9.5 CHF), également bonne, généreuse et roborative, à base de de morceaux de macarons à la noisette, copeaux de chocolat, oeuf, zestes d’orange, kirsch et cognac.

A noter que l’autre plat « typique» à tester était l’émincé de foie de veau sauté au beurre, avec des oignons hachés « tant qu’il y en a » (ça laisse présager de la légèreté…), et que les assiettes de divers plats carnivores ou à base de saucisses zieutés sur les tables voisines avaient l’air pas mal du tout (Comparses au régime s’abstenir donc).

Est-ce qu’on y retournera? Très volontiers pour tester d’autres plats.

Note subjective: 16/20


Zeughauskeller
28a, Bahnhofstrasse
8001 Zürich
Suisse
www.zeughauskeller.ch

Visite: lundi 14 septembre 2020 – 20h – env. 65 CHF / 62 € par personne

Post Précédent Post Suivant

Vous aimerez aussi

Pas de commentaires

Répondre

*