Billets culinaires

Chez Georges, le Jeu du Mail depuis 1964 (Paris, 2e)

C’est un bistrot d’époque typiquement parisien, entre la délicate Place des Victoires et la Bourse. On y vient pour son cadre patiné, son ambiance vivace et ses plats traditionnels qu’on déchiffre sur le menu écrit à la main.

Tout en longueur, le lieu s’ouvre sur une première salle avec son zinc sur la droite, avant de poursuivre sur la grande salle où s’entremêlent hauts miroirs, stucs, banquettes de moleskine et tables de bois nappées.

Claustros s’abstenir: ici on s’enfile entre les tables pour s’asseoir côté banquette, le serveur « referme » la table et on ne bouge plus. Tout à fait charmant.

La clientèle est composée d’un doux mélange de touristes (qui débarquent dès 19h) et d’habitués (qui arrivent plutôt à 20h30 et prennent visiblement souvent les rognons ou ris de veau, spécialités de la Maison). La salle semble faire régulièrement le plein; l’ambiance est vivante et bruyante.

Pour un dîner, on y a partagé:

  • 6 gros escargots de Bourgogne (15€), de ceux qui sont visiblement sortis et remis dans leur coquille pour faciliter l’extraction. Corrects, avec une sauce qui manquait de goût. S’il fallait comparer, on préfère de loin ceux du Petit Vendôme ou du Bouillon Pigalle, mieux assaisonnés et moins onéreux.
  • une belle et bonne tranche de terrine de foie de volaille maison (12€), bonne, accompagnée d’un pot de cornichons-petits oignons
  • un trio de côtes d’agneau grillées et haricots verts frais (28€), rosées comme il faut à cœur mais extérieurement trop noircies/grillées à notre goût (on n’est pas très fan de la saveur « carbonisée » sur les bords)
  • une entrecôte grillée à la moëlle (33€), servie avec de bonnes frites maison. On a demandé un  supplément de sauce béarnaise car elle avait l’air fameuse chez nos voisins de droite. Et on a bien fait, car elle était très bonne et parfaite pour y tremper nos frites. La viande était bien tendre, la moëlle généreuse et très bonne.
  • une tranche de gros mille-feuilles (12€), à la crème vanillée mousseuse et généreuse. On y a même repêché 2 gousses entières (!), si doute il y avait quant à l’authenticité de la chose. Très bon et maîtrisé dans le style classique.

Le service était dynamique et franc, sympathique au début de repas et un peu plus expéditif vers la fin. Pas le plus chaleureux qu’on ait connu, donc un peu dommage.

Est-ce qu’on y retournerait? On était ravi de tester mais dans ce style de bistrots, il doit y en avoir d’autres tout aussi « dans leur jus »  avec un meilleur rapport qualité-prix.

Note subjective: 14/20


Chez Georges, le Jeu du Mail depuis 1964
1, rue du Mail
75002 Paris
France
+33 1 42 60 07 11
www.facebook.com/chezgeorges1965/

Instagram: @chezgeorges1964
Facebook: @chezgeorges1965

Visite: mercredi 15 mai 2019 – 19h30 – env. 65 € / 75 CHF par personne

Post Précédent Post Suivant

Vous aimerez aussi

Pas de commentaires

Répondre

*