Billets culinaires

Roma à table (Lausanne)

[Vente à l’emporter et livraison via eat.ch]

Coup de coeur crousti-moelleux! Tout juste ouvert le 17 décembre 2020, ce sympathique local propose des pizze al taglio à pâte légère et craquante, focacce, pâtes, supplì et autres spécialités romaines avec un accueil adorable. Fondée si on a bien lu par Fulvio et Emilio, 2 frères originaires de la ville éternelle, et Chloé, une Française, l’adresse posée sur l’Avenue de France mérite le détour et se propose de faire embarquer ses clients « pour un aller simple pour Rome sans mettre un pied en dehors de Lausanne ! ». Et l’accueil est juste au top.


Quelques tables pour manger sur place, un grand comptoir rempli de réjouissances et une partie épicerie  avec pâtes, sauces, riz pour risotto et autres victuailles italiennes composent l’espace, très lumineux puisque complètement vitré. La cuisine et les fours sont visibles juste derrière le comptoir, pour ceux qui souhaiteraient zieuter les coulisses.

A la carte, on trouve des pizze al taglio (morceaux rectangulaires) baptisées aux noms de quartiers/stations de métro de Rome (Subaugusta, Pigneto, Cinecittà, Parioli, Infernetto, etc.), des foccace (7-8 CHF), des pâtes du jour (12-14 CHF), un velouté du jour, des supplì (« boulettes frites de riz au coeur fondant de mozza », qui peuvent rappeler les arancini siciliens sur les bords, mais en version typiquement romaine), des salades (14 CHF) et des douceurs (pâtisseries, viennoiseries, mignardises et biscuits). On notera la très bonne idée de proposer les desserts en taille classique (5 CHF) et plus petite (3 CHF), pour s’ajuster à tous les appétits.

Au niveau des pizze al taglio lausannoises, on connaissait jusqu’à présent celles de Cut Pizza, adresse également tenue par des Romains. A Genève, mentionnons celles de Daje!, toujours avec un esprit romain. Les pizze de Roma à table ont cette fameuse pâte aérée et croustillante à la fois, à fermentation longue (72h!), hautement bonne.

On peut en prendre à la tranche (3.5/4.5 CHF) mais également en plaques plus grandes (compter 14-18 CHF pour une pizza pour une personne, puis 28-36 CHF pour 2 et 48-64 CHF pour 4 personnes – en mode très grand).

…on se fait une petite virée?

A base d’ingrédients variés, leurs compositions pimpantes sortent de l’ordinaire et donnent clairement envie, que l’on soit carnivore ou végétarien. Quelques exemples: la focaccia Prenestina (lard de Colonnata, ricotta, tomates sèches, miel), la Casilina (saumon, stracchino fouetté, pomme, citron, huile à la menthe), la pizza végane Parioli (pommes de terre, romarin) ou la pizza San Lorenzo (courge, speck, scamorza fumée, mozza).

Pour plusieurs faims à l’emporter, on y a goûté:

  • une ex-cel-lente tranche de pizza Cinecittà/Carbonara, avec du pecorino, jaune d’œuf, guanciale, poivre (4.5 CHF). A part Slice Pizza (et Le Ticino qui en fait également, pas encore testé), sauf erreur on avait pas trouvé de bien aimée pizza carbo à Lausanne*. Une pizza « alla grande! », clairement.
  • une bien bonne tranche de pizza Pigneto (thon, oignon rouge, olives taggiasche, sauce tomate, mozzarella, 4.5 CHF), richement garnie
  • une bien bonne pizza végétarienne Castelli romani, bien colorée, garnie de champignons, romanesco et crème de pomme de terre violette (4.5 CHF)
  • une sublime focaccia Prenestina (lard de Colonnata, ricotta, tomates séchées, miel, 8 CHF), crousti-moelleuse
  • les excellents supplì joliment crousti-frits à la minute, les fameuses « boules de riz au coeur fondant de mozzarella » (3 CHF/pièce). La version Campo de’ Fiori (courge, parmesan, mozza) était originale et délicate, le Navona (ragù bolognese, parmesan, mozza) classique et très efficace, tout comme le doux mélange jambon-mozza. Leur taille plus modeste que celle des arancini classiques en fait une très bonne option pour les faims modérées qui souhaitent une petite touche de frit dans leur vie.
le trio de choc (comme d’hab’, pourquoi choisir…)
zoom sur le coeur fondant à la mozza du supplì
  • une belle tranche de pizza Monte Sacro (4.5 CHF) à base de jambon cru, roquette, copeaux de parmesan
  • une tranche de pizza Quadraro (4.5 CHF) aux champignons frais, jambon cuit, sauce tomate et mozzarella, généreusement garnie. D’apparence simple mais bien efficace et gourmande.
  • une tranche de pizza San Lorenzo (4.5 CHF) à la courge, speck, scamorza fumée et mozzarella. Le salé du speck contre-balançait la douceur de la courge.
  • des rigatoni all’amatriciana (guanciale, sauce tomate, 12 CHF), parfaitement al dente, avec une sauce riche en tomates et l’excellent guanciale qu’on trouve sur la pizza carbonara
  • une lasagne (14 CHF), avec une dose de béchamel plutôt fluide, bien gratinée
  • un dôme au chocolat (5 CHF), multi-texturé comme on aime: on a évidemment oublié tout ce qu’il y avait dedans exactement, mais de tête il s’agissait d’un sablé breton, puis d’une couche chocolat-noisette surmontée d’une mousse légèrement parfumée à la cardamome, recouverte de chocolat et de tuiles de caramel. Joliment élaboré et original.
  • des biscuits sans gluten aux amandes et noisettes, pas mal
  • une très bonne panna cotta (3 CHF la petite portion), douce et délicate, avec un beau coulis
  • des girelle, soit des feuilletés roulés à la cannelle ou aux pépites au chocolat (2 CHF), recouverts avec un léger glaçage brillant
  • d’adorables et bien bons biscuits souriants à la confiture d’abricot, de cerise et pâte chocolat-noisettes, simples et très efficaces

A noter la sympathique mascotte de l’AS Roma vers la caisse, pour les fans.

Est-ce qu’on y retournera? Très clairement, pour tester d’autres pizze et plats (et reprendre de la carbo, obligé!)

Appréciation subjective: 17/20

* l’amour incommensurable de ce blog pour la pizza carbo (en version hérétique, avec de la crème…) prend ses origines à Santa Pola, célèbre ville balnéaire de la région d’Alicante. Pour ceux que ce sujet stratégique intéresse, on en trouve à la Dolce Vita et à la Nova Dolce, si jamais


Roma à table – Restaurant / take-away
38, avenue de France
1004 Lausanne
Suisse
+41 21 211 81 31
www.romaatable.ch
Instagram: @romaatable
Facebook: @RomaAtable

Dernière visite: jeudi 4 février 2021 – 12h – env. 20 CHF / 18 € par personne

Post Précédent

Vous aimerez aussi

2 Commentaires

  • Reply La Semaine d'une Gourmette 23 décembre 2020 at 12 h 30 min

    Ah, mais font-il mon chouchou, la mozzarella in carozza ?

  • Reply Sonia 23 décembre 2020 at 17 h 11 min

    Bonne question! On vient de la leur poser, et bonne nouvelle, voici leur réponse: « c’est prévu pour le début d’année, les mozzarella in carrozza seront annoncées en story [sur Instagram/Facebook] le jour J. Nous ne pouvons que vous conseiller de nous suivre pour ne rien manquer 😉 » Affaire à suivre donc!

  • Répondre

    *