Billets culinaires

Pitaya Thaï Street Food (Genève)

Ouverte début février 2021, cette enseigne venue de France propose de bons plats thaïlandais dans un cadre faisant référence aux stands de cuisine de rue (néons, enchevêtrement de fils électriques en veux-tu en voilà), avec un service rapide, jeune et sympa.

Dans le créneau « street food thaï », on connaissait surtout l’excellent Soï Thaï Canteen aux Pâquis. Au centre-ville, le croisement entre le boulevard Georges-Favon et la rue du Stand semble être le lieu de prédilection des chaînes d’inspiration « exotique »: Sushi Shop, Shiso Burger (et bientôt Ona Poké) s’y trouvent déjà. Pour la petite histoire, si on a bien suivi, Pitaya a démarré à Bordeaux en 2010 avant d’élargir son réseau de franchises dans l’Hexagone, avec un nom faisant référence au fruit du dragon (qu’on pourrait imaginer trouver parmi les propositions de dessert d’ailleurs – un jour peut-être).

Au menu? Une quinzaine de plats tels que currys, boeuf loc lac, bò bún, poulet à l’ananas, pad thaï, poulet satay, crevettes à l’ail ou encore salade thaï, entre 18.5 CHF et 20.5 CHF, et quelques desserts comme des mochis ou des macarons.

Pour une faim à l’emporter au bord du Rhône, on y a pris:

  • du boeuf loc lac (20.5 CHF), soit des dés de boeuf caramélisés sautés au wok, émincé de salade, tomates, concombre et oignons rouges, ciboulette thaï, riz blanc thaï sauté à la tomate. Pas mal, avec une viande bien tendre et une jolie présentation pour un fast-food, notamment au niveau de l’alternance soignée des tranches de tomate-concombre. Tomates qui étaient d’ailleurs bien goûtues malgré la saison, ce qui nous a étonné en bien. Petit détail pour ceux qui s’attendraient à du loc lac comme on en trouve au Vietnam ou au Cambodge: celui du Pitaya n’a pas d’oeuf au plat sur le dessus.
  • un bon pad thaï aux crevettes (20.5 CHF), bien assaisonné et assez généreux en crevettes bien tendres. Nos pad thaïs préférés genevois restent à ce jour ceux du Bang Yai à Carouge ou de la Table des Artisans à Onex, mais celui-ci est bien plaisant pour une option au centre-ville.
  • en caprice: des petites chips de crevettes (1.5 CHF), toujours efficaces
  • de la mangue fraiche (7 CHF)

Le système de commandes à l’emporter via leur site Internet est efficace et super ponctuel, même si pas hyper user friendly surtout sur mobile (une mise à jour avec moins de clics serait la bienvenue). Il en fallait heureusement plus pour nous décourager 😉

Est-ce qu’on y retournera? Volontiers pour tester d’autres plats, comme le poulet à l’ananas qui nous faisait de l’oeil.

Appréciation subjective: 15/20


Pitaya Thaï Street Food
3, boulevard Georges-Favon
1204 Genève
+41 22 575 87 62
www.pitayaresto.ch
Instagram: @pitayaresto.geneve
Facebook: @pitayaresto.geneve
 
Visite: jeudi 25 mars 2021 – 12h30 – env. 25 CHF / 24 € par personne

Post Précédent Post Suivant

Vous aimerez aussi

Pas de commentaires

Répondre

*