Billets culinaires

C&O Cuisine Orientale – La Voile d’Or (Lausanne)

Avec une belle grande terrasse donnant sur le port de Vidy et le lac, ce restaurant libanais propose une longue carte traditionnelle de plats bien goûtus dans un cadre sacrément sympa quand il fait beau. Si on a bien suivi, les grillades préparées minute figurent parmi leurs spécialités.

Le service est gentil mais parfois un peu débordé; l’équipe fait cependant le maximum pour trouver des solutions et rattraper les éventuels soucis. Vaut mieux donc prendre son temps ou appeler en avance pour pré-commander son plat et l’avoir à son arrivée, notamment le midi quand la pause n’est pas infinie.

Un soir en terrasse donc, on y a partagé:

  • de la citronnade maison (7 CHF), bien citronnée et passablement sucrée mais assez sympa
  • un très bon et onctueux moutabal (9 CHF), du caviar d’aubergines
  • la très plaisante Assiette Découverte (29.5 CHF), une formule facile pour qui veut goûter « d’un peu de tout » vu qu’il s’agit d’un assortiment de mezzes chauds et froids. Avant l’assiette à proprement parler, on avait reçu une salade fattouch avec du pain frit comme on aime (et non grillé comme parfois). Ensuite, l’assiette était composée de houmous très crémeux, d’une excellente purée de poivrons, de moutabal, de yahourt, de feuilles de vignes tomatées pas trop acides, d’un fatayer aux épinards (un chausson au four), de falafels, d’un kebbeh et d’un beignet aux légumes. 
  • du poulet chich taouk aux épices (29 CHF), servi avec du riz, des frites et une sauce épaisse à l’ail, pas mal, juste un poil sec à notre goût.
  • du tendre poulpe grillé plutôt mijoté (45 CHF), ultra-tendre, servi avec une sauce tomate et des frites. 30 minutes après la prise de commande, la serveuse annonce qu’il y aura 1h d’attente car la livraison du jour est arrivée en retard, donc la marinade a aussi pris du retard. Cela aurait bien de le savoir dès le début, surtout si le but était de manger tous ensemble. Elle retourne donc en cuisine demander au chef de se débrouiller (on ne sait pas trop comment) pour avancer le service du poulpe malgré la file de commandes de brochettes en cours. Résultat: le plat est arrivé quasi en même temps que le reste, avec une tentacule parfaitement cuite. Comme quoi, insister paie parfois…
  • en dessert, des tranches de bouza bhalib (13 CHF), la glace libanaise un peu élastique/gommeuse à la fleur d’oranger et parsemée de pistaches concassée. On n’a personnellement pas la passion pour cette texture, mais elle avait l’air bien faite.
  • un trio de mamoul (8.5 CHF), des biscuits sablés fourrés à la pâte de dattes roborative et pas trop sucrée

A noter que la salle intérieure est assez grand, et accessible sauf erreur depuis l’arrière (côté parc, pas lac).

Est-ce qu’on y retournera? Très volontiers pour goûter d’autres plats et grillades, en essayant de réserver sur la première ligne de tables côté lac.

Appréciation subjective: 15/20


C&O Cuisine Orientale – La Voile d’Or
9, avenue Henri-Emile-Jacques Dalcroze
1007 Lausanne
Suisse
+41 21 616 55 55
www.cuisineorientale.ch/fr
Instagram: @cuisineorientale.vidy
Facebook: @cuisineorientale.vidy

Miam: mercredi 10 août 2022 – 20h – env. 55 CHF / 54 € par personne

Post Précédent Post Suivant

Vous aimerez aussi

Pas de commentaires

Répondre