Billets culinaires

Au Groin du Bar (Genève)

Premier coup de coeur de 2021! Le bien-aimé bistrot Au Coin du Bar s’est transformé début janvier en génial pop-up autour de l’emblématique duo saucisse-purée à l’emporter, sous la houlette des chefs Thibault Bleuzet (l’ancien second d’Au Coin du Bar) et Benjamin Breton (ex-Fiskebar).

Pour se mettre en jambe et voir les différentes étapes de préparation de la saucisse classique, on recommande la lecture de l’article de Nouhad Monpays sur le site du GaultMillau. Et pour visualiser les sympathiques cochons de Jussy (et les pommes de terre genevoises) qui jouent un grand rôle dans ce projet, on conseille de jeter un oeil au dynamique compte Instagram de l’adresse. Si on a bien suivi, Thibault et Benjamin se connaissaient de longue date et ce dernier étant disponible entre deux projets, il a rejoint le premier suite au départ de l’ancien chef d’Au Coin du Bar, histoire de l’épauler et partager son expérience de chef étoilé.
On est totalement fan de leurs punchlines et logo, et de l’accueil hyper bonnard. L’équipe a pris le parti de proposer un concept complètement nouveau plutôt que de vendre les plats de la carte « d’avant crise Covid », pas forcément pratiques à servir à l’emporter.

La semaine du 11 janvier, on y est donc allé pour chercher:

  • une canonissime saucisse classique Au Groin du Bar (28 CHF) à base de cochon de Jussy, graines de fenouil et livèche, servie avec une EX-CEL-LENTE purée de pommes de terre, jus de porc à la moutarde, graines de moutarde pickles et échalotes frites. Le tout venait accompagné d’une salade frisée avec une sublime vinaigrette et des petits croûtons bien crousti-frits. Franchement rien à redire, c’était goûtu, finement assaisonné, pas gras en bouche, et les composants de la sauce (jus de viande, graines de moutarde pleines de peps et chips d’échalotes addictives) étaient à tomber. On pourrait clairement se descendre 2 portions de purée facile, à notre humble avis, tant elle se mange sans faim.
ça ne rend pas forcément bien en photo, mais les éléments de la purée sont in-cro-yables…
vinaigrette et croûtons crousti-frits au top 😉
  • une saucisse de la semaine à base de de sanglier genevois, poivre de Kampot (Cambodge), gamaret et genièvre (32 CHF), servi avec une purée onctueuse de betteraves et du chou rouge confit. Le tout très bon également et bien équilibré.
  • le riz au lait à la vanille (6 CHF), agrémenté d’amandes/pistaches/noisettes caramélisées et de caramel, crémeux et gourmand (et plaisant même  pour ceux qui préfèrent normalement la version riz au lait de la petite grand-mère espagnole avec de la cannelle et du citron)
  • et le dessert régressif de la semaine (6 CHF): le baba au rhum surmonté d’une chantilly à la vanille. Derrière son petit air tout simple se cachait un dessert terriblement efficace et finement réalisé, à la pâte bien alvéolée. Tip top!

On ne peut que conseiller d’y faire un saut pour tester tout ça de ses propres papilles, donc.

Est-ce qu’on y retournera? Très volontiers pour tester d’autres saucisses, vu que le menu change toutes les semaines, et pour reprendre la saucisse classique et sa purée à s’en relever la nuit.

Appréciation subjective: 19/20


Au Groin du Bar (remplaçant temporairement l’excellent bistrot Au Coin du Bar)
17, rue François-Versonnex
1207 Genève
Suisse
+41 22 786 38 19
www.aucoindubar.ch
Instagram: @augroindubar
Facebook: @aucoindubar

Visite: mardi 11 janvier 2021 – 20h30 – env. 36 CHF / 34 € par personne

Post Précédent Post Suivant

Vous aimerez aussi

Pas de commentaires

Répondre

*